Divers

L’horrible histoire d’Atsade Nigese: l’Éthiopienne défigurée et aveuglée par son mari (photos)

Des médecins, des enseignants et des inconnus de la région de la Baie, en Californie, aux États-Unis, ont décidé d’apporter leur soutien à Atsade Nigese, une Éthiopienne qui a survécu à un acte brutal de violence domestique lorsque son mari lui a versé de l’acide sur tout le visage et le corps.

S’exprimant par l’intermédiaire de son amie qui a servi d’interprète, Mme Nigese a déclaré que son mari, qui était agent de la police fédérale en Éthiopie, la battait régulièrement et cassait ses dents.

L’horrible histoire d’Atsade Nigese: l'Éthiopienne défigurée et aveuglée par son mari (photos)

Publicité

 

Mais un soir, il y a un an, après avoir demandé le divorce à ce mari, ce dernier lui a versé de l’acide.

Désormais aveugle avec une peau cicatrisée, son corps est déformé et même son propre fils l’a rejetée, affirmant qu’il ne la reconnaît pas.

L’horrible histoire d’Atsade Nigese: l'Éthiopienne défigurée et aveuglée par son mari (photos)

Menbere Aklilu de Richmond a décidé de lui venir en aide. Il y a deux ans, elle avait aidé une autre Éthiopienne, également victime d’attaque à l’acide.

Mme Akilu, qui a également survécu à une relation violente, savait comment obtenir un visa pour Nigese. Elle s’est rendue en Éthiopie afin de récupérer la jeune femme et l’a invitée à vivre chez elle. Son plus grand souhait est que Nigese puisse retrouver la vue.

L’horrible histoire d’Atsade Nigese: l'Éthiopienne défigurée et aveuglée par son mari (photos)

« Je veux qu’elle retrouve la vue.  C’est mon rêve », a-t-elle déclaré.

Depuis près de sept mois, Nigese vit avec Aklilu. Les deux femmes, toutes originaires d’Éthiopie, partagent la même histoire. Elles ont été victimes de violence domestique.

« Je me vois à travers elle. J’ai de la chance d’avoir fui. Alors aujourd’hui, je peux aider les autres ».

Pub


En séjour dans la région de la Baie, Nigese apprend lentement à redevenir indépendante. Elle a appris à se déplacer avec une canne. Trois heures par jour, cinq jours par semaine, elle apprend le braille et l’anglais.

L’horrible histoire d’Atsade Nigese: l'Éthiopienne défigurée et aveuglée par son mari (photos)

De plus, des médecins de l’Université de Californie à San Francisco ont fait don de leurs temps et de leurs talents pour reconstruire ses oreilles, son nez et sa bouche.

Crédit photo : gistreel

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer