Afrique

Liberia: George Weah annonce la gratuité pour le premier cycle universitaire

Le président du Liberia, George Weah, a déclaré mercredi « libres de droits d’inscription » l’ensemble des universités publiques du pays pour les étudiants du premier cycle.

L’Université du Liberia a organisé une grande fête alors que le président George Weah a déclaré que l’université et toutes les autres universités publiques du pays étaient exemptes de droits de scolarité pour le premier cycle.

L’ancien footballeur et ballon d’or âgé de 52 ans a fait cette annonce mercredi dernier lors de sa visite à l’Université du Liberia.

Publicité

« Au nom du peuple libérien et de mon gouvernement, je déclare libre de droits d’inscription l’Université du Liberia pour les étudiants du premier cycle, ainsi que pour ceux de toutes les autres universités publiques au Liberia », a déclaré l’ex footballeur lors d’une cérémonie sur le principal campus de l’Université du Liberia à Monrovia.

Il s’est également rendu sur sa page Facebook pour annoncer la nouvelle au monde entier.

Après cette annonce joyeuse, le président a également promis de rendre l’enseignement universitaire gratuit dans le pays et de faire du Liberia un exemple pour les autres pays africains.

Dans une déclaration faite sur sa page Facebook officielle, le président a écrit: “Aujourd’hui, je suis heureux d’annoncer que j’ai déclaré l’Université du Liberia et toutes les autres universités publiques libériennes exemptes de droits de scolarité pour tous les étudiants de premier cycle”.

« Les étudiants m’ont dit que les frais d’inscription avaient augmenté. La direction m’a affirmé que ce n’était pas le cas, mais qu’à cause de la chute du dollar libérien, les montants payés en monnaie locale ont augmenté », a-t-il expliqué, alors que le pays est confronté depuis plus d’un an à une forte inflation.

Sur quelque 20 000 étudiants ayant fait les démarches pour s’inscrire, seuls 12 000 assistent aux cours, dont 5 000 grâce à des bourses. Les 8 000 autres ne peuvent pas suivre les cours en raison de leur manque de moyens financiers ou d’aides, a expliqué le président libérien.

Publicité 2

Selon George Weah, l’incapacité des jeunes à poursuivre des études a un « impact négatif sur leur capacité à jouer un rôle positif dans le développement du pays ».

« Je suis si heureuse que je ne trouve pas les mots pour exprimer ma joie », a réagi une étudiante de l’Université de Monrovia qui n’a pas souhaité dévoiler son identité.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

2 commentaires

  1. très mauvaise décision, l’économie ne fonctionne pas avec la gratuité, aujourd’hui vous avez de l’argent pour pallier à ce manque à gagner, mais demain sa ne sera pas pareil, par conséquent il sera difficile de convaincre la même population de pouvoir payer ce qui était gratuit il y a peu, ils ne comprendront pas cela. La meilleure façon est de baisser les prix et non annulé le prix.

  2. Téémoign@ge: je me nomme Myriam je suis algérienne d’origine mais je vie en France ; mère de 3 enfants. Je vivais avec mon mari avec un grand amour, il est tombé sur le charme d’une jeune fille dans son boulot , mon mari a changé du jour au lendemain , il ne dors plus à la maison , il ma même dit en face qu’il ne veut plus de moi qu’il ne m’aime plus ,je ne fais que pleurer chaque jour , j’ai consultée des marabouts sur le net sans résult@t.DIEU merci j’ai parlé de ma situation à un collègue de travail qui m’a donné le contact d’un Gr@nd Maître au nom de AZE CHANGO,il vit au Bénin dans un petit Village c’est lui qui m’a ramené mon homme très amoureux et nous sommes très heureux,Mon mari est revenu à la maison après 7jours de travaux m@gique,son travail est rapide et éfficace. Pour tous vos problèmes,je vous laisse son contact téléphone : whasapp/Viber: 0022966547777

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page