À la UneFootballSport

Liberia: un footballeur tue sa petite amie pour lui avoir brisé le cœur et laisse une note

Un footballeur libérien, Mohammed Agogo Barry, aurait assassiné sa petite amie après qu’elle ait mis fin à leur relation.

Après l’acte ignoble, il a laissé une note s’excusant auprès de ses parents de ne pas avoir écouté leurs conseils lorsqu’ils lui ont demandé de mettre fin à la relation. La police libérienne s’est saisie de l’affaire et a lancé une recherche sérieuse afin de retrouver le jeune homme qui joue dans un club de football pour le comté de Bomi au Liberia.

Liberia: un footballeur tue sa petite amie pour lui avoir brisé le cœur et laisse une note

La note qu’il a laissée se lit comme suit : « La décision que j’ai prise m’a conduit à ce que je suis aujourd’hui.  Frères et sœurs, soyez prudents et ne commettez pas l’erreur que j’ai commise dans la vie. Écoutez votre père et votre mère.

La femme pour qui j’ai abandonné ma famille est la femme qui a détruit ma vie et mon avenir. Elle m’a abandonné au point que j’ai tout perdu dans ma vie. Tout ce que je demande, c’est que mon père, ma mère, mes frères, mes sœurs, mes fans et mes proches me pardonnent pour ce que j’ai fait.

LIRE AUSSI: Royaume-Uni : un footballeur nigérian abattu après avoir tué un voisin (afrikmag.com)

Sachez que ce que je m’apprête à faire est un péché mais je ne peux pas vivre avec. Je vous aime maman et papa, je vous aime et je vous aimerai toujours.  Si je vous avais écouté alors, j’aurais été à un autre niveau mais je ne supporte pas ça, je ne peux pas vivre avec ça. S’il vous plaît, prenez soin de ma fille, Mary Barry.  

Mohammed Agogo Monstre Barry ».

Liberia: un footballeur tue sa petite amie pour lui avoir brisé le cœur et laisse une note

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page