Afrique

Libye/ Saadi Kadhafi accusé du meurtre d’un sportif: Le tribunal rend son verdict

Saadi Kadhafi, l’un des fils de l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi, a été reconnu non coupable du meurtre de l’ancien footballeur et entraîneur, Bachir Rayani, décédé en 2006 suite à des coups sur la tête, par une Cour d’Appel de Tripoli.

Dans un communiqué rendu public mardi, le ministère de la Justice a déclaré que l’accusé a été innocenté de toutes les accusations qui pesaient contre lui.

Selon plusieurs sources, Rayani est mort peu de temps après avoir publiquement critiqué Saadi. Son cadavre a été retrouvé plus tard sur la plage de Tripoli, près d’une station balnéaire appartenant à Saadi.

Publicité

Le tribunal n’a condamné Saadi Kadhafi qu’à un an de prison, pour ivresse lors du décès de Rayani. Il devra également payer une amende de 377 dollars.

La famille du défunt a contesté cette décision, affirmant que c’est une injustice.

« Nous avons toutes les preuves contre Saadi Kadhafi ». « C’est une injustice de l’ancien régime qui se poursuit ».

Saadi Kadhafi, ancien capitaine de l’équipe nationale de football libyenne sous le règne de son père, a été détenu à Tripoli depuis son extradition du Niger en 2014. Il s’est enfui au Niger lors de la crise libyenne.

Crédit photo : libyanexpress

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer