Movie

Des soldats russes capturés sanglotent et s’excusent pour l’invasion de l’Ukraine-VIDEO

Des soldats russes ont fait des révélations sur les atrocités commises par la Russie depuis le début de la guerre.

L’armée russe a bombardé des écoles, des hôpitaux et des garderies en Ukraine, selon ces derniers qui affirment que l’invasion était une « terrible erreur. »

Lors d’une conférence de presse pleine d’émotion, les sept officiers de reconnaissance de capturés la semaine dernière ont condamné les actions de Vladimir Poutine.

Des soldats russes capturés sanglotent et s'excusent pour l'invasion de l'Ukraine-VIDEO

L’un des soldats, Galkin Sergey Alekseevich, a déclaré : « Je m’excuse pour moi-même, pour mon équipe, pour chaque foyer, pour chaque rue, pour chaque citoyen ukrainien, pour les personnes âgées, pour les femmes, pour les enfants, pour notre invasion de ces terres. Je m’excuse sincèrement pour notre invasion perfide. Aux généraux de nos unités militaires, je voudrais dire une chose, ils ont agi lâchement, ils ont agi en traître envers nous. »

Galkin, membre de la 15e brigade motorisée de fusiliers russes, faisait partie des sept soldats capturés par l’armée ukrainienne et détenus dans un hôpital.

Il a décrit les tirs d’artillerie lourde effectués par ses collègues sur des cibles ukrainiennes, tout en déplorant que l’invasion est un « désastre. »

Dans un discours traduit, Galkin a déclaré qu’on leur avait dit que Poutine leur avait donné l’ordre « d’envahir l’Ukraine, de s’emparer de la capitale Kiev, en protégeant soi-disant la population du fascisme et de la tyrannie, qui sont prétendument présents en Ukraine. »

Des soldats russes capturés sanglotent et s'excusent pour l'invasion de l'Ukraine-VIDEO

« Lorsque nous nous sommes retrouvés en Ukraine, nous avons réalisé qu’il s’agissait d’un véritable désastre, car de nombreux parents et amis d’Ukrainiens vivent sur le territoire de la Fédération de Russie. Ici vit une nation pacifique et gentille. »

Maksim Chernik, militaire capturé de la 16e brigade de fusiliers motorisés russe, a ajouté : « C’était un sentiment terrible de réaliser l’erreur que nous avions commise. Il suffit de comprendre que tout cela doit être réparé, que les relations doivent être améliorées d’une manière ou d’une autre. Cela prendra plus d’un an. Cela prendra des décennies, peut-être des siècles. Je ne veux tout simplement pas exister après tout cela, après ce qui se passe ici. »

Des soldats russes capturés sanglotent et s'excusent pour l'invasion de l'Ukraine-VIDEO

Ses révélations interviennent après que d’autres prisonniers de guerre en Ukraine ont décrit les tâches horribles qu’ils ont été forcés d’effectuer pendant les combats.


LIRE AUSSI: L’Ukraine dresse son bilan: 3 500 soldats russes tués jusqu’à présent et 200 prisonniers-La Russie réagit

L’un d’entre eux a déclaré qu’on lui avait demandé de tirer sur des civils et qu’il faisait partie d’une unité chargée de capturer la ville de Kharkiv en trois jours seulement.

D’autres ont ajouté qu’on leur avait faussement dit qu’ils entraient dans le pays voisin en tant que « soldats de la paix » pour « libérer l’Ukraine des nazis. »

Crédit photo : busytape

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page