FootballSport

Lionel Messi encense un joueur du Réal Madrid à la veille du clasico

C’est ce mercredi, 18 décembre 2019, que se jouera le Clasico tant attendu entre le FC Barcelone et le Real Madrid. Les deux cadors espagnols s’affronteront au Camp Nou.

Mais à la veille de la rencontre, la star barcelonaise, Lionel Messi, a accordé une interview à nos confrères de Marca. Interrogé sur l’absence de l’attaquant belge Eden Hazard, le génie argentin n’a pas manqué d’encenser l’ancien joueur de chelsea dans sa déclaration.

Publicité

Selon Messi, même si Eden Hazard n’arrive pas encore au niveau de Cristiano Ronaldo, il reste que c’est un grand joueur ayant beaucoup de qualités. « Il a beaucoup de qualité. C’est un joueur différent, qui déséquilibre beaucoup. ‘Comme Cristiano ?’ (lui demande le journaliste). C’est différent, avec d’autres caractéristiques. C’est très difficile de remplacer Cristiano, mais Hazard est un très grand joueur aussi« , a-t-il fait savoir.

Messi est aussi revenu sur la manière dont le Réal Madrid joue lorsque c’est à domicile d’une part et à l’extérieur d’autre part:

Lorsque nous jouons à Bernabéu, de nombreux espaces se créent. Ils viennent nous chercher davantage parce qu’ils en ont l’obligation comme c’est l’équipe qui reçoit et que les gens les poussent pour cela. Au Camp Nou, ils proposent un autre type de match, se tenant un peu plus en arrière, en étant plus proches les uns des autres et en procédant en contre, parce qu’ils ont des joueurs très rapides. Au Bernabéu, on joue 90 minutes d’égal à égal. Ici, le jeu devient plus verrouillé et plus compliqué.” explique-t-il

Comme d’habitude, lArgentin s’attend à un plan identique de la part de Zinédine Zidane, dont la cote est remontée après un début de saison un peu compliqué au cours duquel il a été critiqué.

C’est surprenant, mais ceux d’entre nous qui jouent depuis longtemps, et plus encore dans les grands clubs, savent que c’est normal. Les gens oublient très vite ce qui s’est passé, ce qui a été réalisé dans le passé et vous attendent jour après jour. Et Zidane savait sûrement à son retour que les trois Ligue des champions qu’il avait gagnées n’avaient plus d’importance et que les fans seraient exigeants comme au le premier jour. Les entraîneurs et les joueurs des grandes équipes savent que nous sommes constamment concentrés et vivons avec cela.” , confie-t-il

Publicité 2

Crédit photo: Cnews

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer