Athlétisme Côte d'Ivoire

L’ivoirienne Marie Josée Ta Lou remporte une médaille d’or aux jeux africains

Marijo

La sprinteuse ivoirienne Marie Josée Ta Lou a remporté le mardi 27 août la médaille d’or sur le 100m des Jeux Africains à Rabat.

Elle participera d’office aux championnats du monde d’athlétisme, qui se tiendront du 27 septembre au 6 octobre à Doha, au Qatar où elle pourrait devenir la première championne du monde africaine sur 100m et 200m.

Avec un chrono de 11’’09, Marie Josée a remporté la finale du 100m tout comme à Brazzaville en 2015.

« J’ai réussi à maintenir le rythme et à m’imposer, c’est le plus important. C’est certainement l’expérience qui a joué. Mon chrono n’est pas mal et ma préparation se passe bien », a-t-elle expliqué après avoir avoué qu’elle a « failli tomber » au moment du départ au micro de RFI.

Native de Bouaflé (ouest de la Côte d’Ivoire), Marie Josée Ta Lou est double vice-championne du monde de Londres en 2017. Elle est désormais une référence dans le sprint féminin et fait partie des prétendantes aux titres mondiaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *