Divers

Londres : Attaque au couteau, une femme tuée et plusieurs blessés

Le 03 août dernier à Londres,  une attaque au couteau a effrayé plus d’un. La police londonienne dans un premier temps, n’avait pas écartée la piste terroriste. Mais l’individu qui a pu tuer une femme et blessé cinq autres personnes a été vite arrêté. La première hypothèse d’acte terroriste a été vite levée par la police de Londres.

“Un homme a été arrêté, soupçonné de meurtre” à la suite de l’attaque qui a coûté la vie à une femme et blessé cinq autres personnes, a expliqué Scotland Yard. “Nous continuons de concentrer notre enquête sur la santé mentale (du suspect) tout en gardant un esprit ouvert concernant le mobile”, lit-on dans un communiqué de la Police.

Publicité

Dans le même communiqué, la Police dit que les premières indications suggèrent la santé mentale (du suspect) est un facteur de cette terrible attaque.
« Nous restons toutefois ouverts concernant le mobile”, a déclaré le commissaire adjoint de police Mark Rowley, cité dans le communiqué.

Âgé de 19 ans, le meurtrier a commis son acte à Russell Square, près du British Museum. Dans un premier temps, il été d’abord emmené à l’hôpital avant d’être placé en garde à vue dans un poste de police au sud de Londres.

Il est soupçonné d’avoir tué une femme âgée d’une soixantaine d’années et d’avoir blessé trois hommes et deux femmes. Deux des blessés restaient hospitalisés jeudi matin. La gravité de leurs blessures n’a pas été précisée.

Le maire de Londres Sadiq Khan a appelé la population au calme et à la vigilance tandis que la police a décidé de déployer davantage de policiers dans les rues de la ville ce jeudi.

Yao Junior L.

Tags

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée +224-669-00-03-21 aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer