Monde
A la Une

L’ONU présente un plan d’action pour protéger les sites religieux

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a présenté le jeudi 12 septembre 2019 devant les Etats membres des Nations Unies un plan d’action pour la protection des sites religieux, qu’il a qualifié de « nouvel effort important pour lutter contre la haine et la violence dans le monde », nous a informé OnuInfo.

« Notre monde fait face à une montée de l’antisémitisme, de la haine antimusulmane, des attaques contre les chrétiens et de l’intolérance envers d’autres groupes religieux. Rien que ces derniers mois, des juifs ont été assassinés dans des synagogues, des musulmans abattus dans des mosquées, des chrétiens tués lors d’une prière », a déclaré M. Guterres lors de la présentation de ce plan qui a été développé, à sa demande, par le Haut Représentant de l’Alliance des civilisations des Nations Unies (UNAOC), Miguel Moratinos, à la suite du massacre dans des mosquées à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, en mars.

Publicité

« Les sites religieux sont des symboles puissants de notre conscience collective. Lorsque des personnes sont attaquées en raison de leur religion ou de leurs convictions, toute la société est amoindrie. Les lieux de culte du monde entier doivent constituer un havre de paix propice à la réflexion et à la paix, et non des sites d’effusion de sang et de terreur. Les gens du monde entier doivent pouvoir observer et pratiquer leur foi en paix », a ajouté le Secrétaire général.

Pour concevoir le document, l’équipe de M. Moratinos a rencontré de multiples acteurs, y compris des gouvernements, des organisations confessionnelles, des jeunes, des communautés locales, des médias et des entreprises du secteur privé.

A Christchurch, en Nouvelle-Zélande, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, dépose une couronne de fleurs dans l’une des deux mosquées où des fidèles ont été abattus en mars 2019.

Le plan contient des recommandations concrètes pour aider les États membres dans leurs efforts visant à garantir la sécurité des sites religieux et également des recommandations pour l’ONU, les chefs religieux, la société civile et les fournisseurs d’accès en ligne.

Le plan recommande ainsi à l’ONU de développer une campagne de communication mondiale pour favoriser le respect et la compréhension mutuelle et de développer une cartographie des sites religieux à travers le monde permettant d’avoir un outil interactif en ligne pour saisir l’universalité des sites religieux et contribuer à favoriser le respect et la compréhension de leur profonde signification pour les individus et les communautés sur tous les continents.

Pub


Photo: OnuInfo

Tags

SANDRA KOHET

Je suis Sandra KOHET, Web Rédactrice à AfrikMag. Passionnée de Lecture, Cuisine et voyage. sandrakohet@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer