Côte d'IvoireSanté

L’opticien Lapaire agit pour la sécurité sur les routes avec la campagne “Sur la route, ma vue c’est ma vie”


Lapaire célèbre la Journée Mondiale du souvenir des victimes de la route en sensibilisant les usagers de la route à adopter de bons gestes mais aussi à contrôler leur vue pour plus de sécurité sur les routes.

Lapaire, l’opticien panafricain de lunetterie, présent dans 7 pays d’Afrique avec 14 agences, s’est donné pour mission première de rendre les lunettes de vue accessibles à tous. Lapaire teste gratuitement la vue et propose des lunettes de qualité à prix abordable, payables en plusieurs fois. A ce jour, l’opticien a testé la vue de plus de 60 000 personnes
sur le continent et contribue ainsi au bien être des populations en leur fournissant un équipement adapté à leur besoin mais aussi, s’inscrivant comme un acteur de la prévention routière.


En effet, l’OMS estime que chaque année, 1.35 millions de personnes dans le monde meurent sur les routes des suites d’un accident, soit près de 3,700 personnes par jour. En Afrique, le taux de mortalité lié aux accidents de circulation est de 26,6 pour 100,000 habitants, soit le taux le plus élevé dans le monde. Face à ces chiffres alarmants, des mesures ont été prises par les Nations Unies dans le but de réduire d’au moins 50 % le nombre de morts et de blessés sur les routes d’ici 2030.

Publicité

En effet, ces accidents qui créent des dommages émotionnels, corporels et économiques, font des victimes tant chez les automobilistes que chez les usagers dits “vulnérables”, autrement dit les piétons, les cyclistes et les motocyclistes.
Les accidents de la route, souvent perçus comme imprévisibles, sont pourtant causés dans la majorité des cas par des raisons évitables : excès de vitesse, alcool, non-respect du code de la route, fatigue et baisse de vigilance, ou encore l’état de santé du conducteur.

A cet effet, l’OMS sensibilise les gouvernements et populations à une prise d’initiatives pour éviter ou même réduire considérablement le taux d’accidents dans le monde au travers de la Journée Mondiale du souvenir des victimes de la route. Pour cette édition de 2021, qui aura lieu ce dimanche 21 Novembre, l’OMS met l’accent sur la réduction de la vitesse, sans négliger les autres gestes à adopter au volant et l’état de santé du conducteur. La santé psychique et physique du conducteur a un impact considérable sur la conduite :

rappelons que plus de 90% des indications nécessaires au conducteur sont fournies par l’œil, une bonne vue est donc indispensable pour conduire en toute sécurité, ne pas en prendre soin peut être une cause probable d’accident tant chez les automobilistes que les autres usagers de la route. Il est ainsi conseillé de faire contrôler régulièrement son ouïe et sa vue pour assurer une bonne réactivité sur la route, mais aussi moins de fatigue au volant.

Lapaire, l’opticien panafricain de lunetterie, s’associe à cet élan de sensibilisation pour informer, tester et équiper les populations car “bien voir est nécessaire pour la sécurité de tous sur nos routes”, selon Alexandre Clavel, Directeur Afrique de l’Ouest du groupe Lapaire, lors de son intervention aux RAMES (Rencontres Annuelles pour la Sécurité Routière, Abidjan) du 8 juillet 2021 dernier.

Publicité 2

Lapaire travaille d’ailleurs avec plusieurs acteurs clés du transport routier ( les Centaures Routiers, Kamtar) pour assurer une meilleure sécurité routière.

A propos de Lapaire
Lapaire est l’opticien qui a révolutionné l’accès aux lunettes de vue en Afrique en donnant à
tous la chance de bien voir, sans se ruiner.
Depuis 2018, la marque de lunettes de vue améliore la vie des gens au Kenya, en Ouganda,
en Côte d’Ivoire, au Mali, au Burkina Faso, au Bénin et au Togo.
Pour plus d’informations sur Lapaire, rendez-vous sur le site internet www.lapaire-ci.com et
sur les réseaux sociaux Facebook @Lapaire.ci et Instagram @lapaire.c

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page