Politique

Afrique -Lutte contre le terrorisme: le gouvernement américain offre 60 millions de dollars

Le gouvernement du président américain Donald Trump a promis offrir 60 millions de dollars pour lutter contre le terrorisme dans cinq pays africains de la région du Sahel.

« Pour lutter contre le terrorisme, il faut s’assurer que les groupes terroristes ne bénéficient d’aucun refuge sur aucun continent », a déclaré le secrétaire d’Etat, Rex Tillerson dans un communiqué rendu public, lundi.

Publicité

« A cette fin, sous réserve de l’issue des consultations avec le congrès, les Etats-Unis s’engagent aujourd’hui à soutenir pour un montant de 60 millions de dollars, les efforts antiterroristes du G5 Sahel », a-t-il ajouté. Ces pays du Sahel incluent le Mali, la Mauritanie, le Burkina Faso, le Tchad et le Niger qui se sont joints à l’Union africaine pour lutter contre le terrorisme et le crime organisé dans la région.

« Ces fonds vont renforcer nos partenaires régionaux dans leur lutte pour assurer la sécurité et la stabilité face aux groupes terroristes » affirme Tillerson dans sa déclaration. « C’est un combat que nous devons gagner, et ces fonds joueront un rôle important dans la réalisation de cette mission ».

La France a dirigé lundi, une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU pour tenter de récolter des fonds pour le G5 Sahel. Le groupe avait estimé qu’il aurait besoin d’un budget de près de 500 millions de dollars pour sa première année. L’Union européenne a promis 58 millions de dollars.

La force conjointe du G5 Sahel, une armée de 5.000 hommes pour combattre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée, notamment le trafic de drogue dans la zone Sahel a été fondée lors du sommet extraordinaire des Etats du G5 Sahel tenu à Bamako le 2 juillet 2017.

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page