À la UneCôte d'IvoirePolitiqueSanté
A la Une

Maladie d’Hamed Bakayoko/ Nathalie Yamb: »Ils doivent démissionner avant de s’envoler vers les hôpitaux occidentaux »

Nathalie Yamb sait que son propos ne sera pas forcément apprécié. Mais, elle en a cure. Dans un commentaire sur les hospitalisations des dirigeants africains en Europe, elle a dit toute sa réprobation de leur incapacité à créer des structures sanitaires viables en Afrique.

Publicité

« Unpopular Opinion », tel est l’avertissement qu’elle prend la peine de précéder son commentaire sur les maladies des dirigeants africains et leur propension à se faire soigner en Europe. Et ce commentaire peut faire jaser au moment où plusieurs dirigeants ivoiriens, dont le premier ministre Hamed Bakayoko, se font soigner en France.

« Jamais je ne gaspille ma compassion pour un gouvernant ou président d’institution africain qui va à l’étranger se faire soigner. A aucun, je ne souhaite prompte guérison. Et ils doivent démissionner avant de s’envoler vers les hôpitaux occidentaux », a déclaré Nathalie Yamb, le mardi 23 décembre.

Depuis le 18 février, le Premier Ministre ivoirien Hamed Bakayoko est en France pour des raisons de santé chancelante. Si ses contempteurs parlent d’empoisonnement, le service de communication de la Primature a finalement fait un communiqué pour officialiser le voyage médical d’Hamed Bakayoko.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page