Divers

Malaisie : une femme enceinte trouve une deuxième épouse pour son mari, et justifie son acte-(Photos)

Aucune femme ne souhaite être dans un foyer polygame. Pourtant, une Malaisienne a fait l’impensable en cherchant une deuxième épouse qui s’occuperait de son mari pendant sa grossesse.

Khuzatul Atiqah a épousé son mari Samuel Dzul en 2011. Selon The Reporter, la jeune femme était constamment malade pendant sa grossesse.

Publicité
Malaisie : une femme enceinte trouve une deuxième épouse pour son mari, et justifie son acte-(Photos)

Dans une publication sur Facebook, elle a révélé que sa santé s’était détériorée au point qu’elle avait besoin d’un fauteuil roulant pour se déplacer.

« Je me demandais ce que deviendraient mon mari et mes enfants s’il m’arrivait quelque chose de mal ».

C’est à ce moment-là qu’elle a décidé de chercher une deuxième femme pour s’occuper de son mari et sa famille.

Malaisie : une femme enceinte trouve une deuxième épouse pour son mari, et justifie son acte-(Photos)

Grâce aux réseaux sociaux, Khuzatul a fait la connaissance d’une mère célibataire appelée Nur Fathonah en 2018. Quand elles sont devenues des amies proches, Khuzatul a demandé à Fathonah de devenir la seconde épouse de son mari.

Ce n’est qu’après beaucoup de persuasion que Fathonah a accepté la proposition de sa coépouse.

Malaisie : une femme enceinte trouve une deuxième épouse pour son mari, et justifie son acte-(Photos)

Selon mStar, le mari de Khuzatul et Fathonah se sont mariés lors d’une simple cérémonie. Aujourd’hui, Khuzatul, Fathonah et leur mari vivent heureux et ont ouvert ensemble un studio d’enregistrement à Shah Alam.

Crédit photo : theindependent.sg

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page