AfriquePeople

Mali: Après Sidiki Diabaté et sa mère, un autre membre de la famille jeté en prison

Décidément, la famille de Sidiki Diabaté a du mal à se défaire des violence sur les femmes. Après l’arrestation du chanteur malien pour ses multiples violences conjugales sur sa conjointe Mariam Sow alias Mamacita, sa mère avait été arrêtée quelque temps après pour avoir fait avorter la jeune Mamacita une quinzaine de fois environ, selon les médias maliens.

Selon Actu Mali, un cousin de Sidiki Diabaté nommé Salif a aussi été récemment arrêté. Le jeune Salif est accusé d’avoir violé une demoiselle appelée Sifiri. En attendant que la lumière soit faite dans cette affaire, Salif devra d’abord rester en prison.

Publicité

Visiblement, c’est comme si la famille de Sidiki Diabaté est touchée par le syndrome de la violence sur les femmes.

Une autre affaire de violence qui va faire couler beaucoup d’encre et de salive et qui va placer la famille de Sidiki Diabaté sous le feu des projecteurs. En ce qui concerne le dossier de Salif, il s’agit d’un dossier datant de plusieurs mois et qui a été dépoussiéré.

Crédit photo: facebook

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page