Société

Une maman qui allaite sa fille de cinq ans donne les raisons (photo)

Sophie Mei Lan, une maman âgée de 29 ans, qui réside à Yorkshire (Angleterre), a révélé qu’elle se sent plus proche de sa fille quand elle l’allaite. Elle a également avoué que cela lui a permis d’économiser de milliers de livres au fil des années.

Cependant, la bloggeuse a admis que cela provoque régulièrement des disputes avec son mari, Chris Hale qui lui a déjà demandé d’arrêter cela.

Publicité

Mei Lan, qui a aussi une fille de deux ans appelée Arianna, a déclaré au Sun : « Je ne pense pas qu’il y ait quelque chose d’étrange à allaiter son enfant ».

Une maman qui allaite sa fille de cinq ans donne les raisons (photo)

Elle a révélé qu’elle se couche tous les soirs avec ses enfants pour leur donner le sein avant de rejoindre sa chambre à coucher. Selon cette dernière, le lait maternel est très nourrissant pour les enfants.

« Jasmine a commencé l’école l’année dernière et je lui ai dit que peu d’enfants prendraient le lait maternel, mais elle n’était pas préoccupée ».

« Quand elle va développer les molaires, ce sera plus difficile pour elle de téter, alors, elle pourrait être sevrer à sept ans », a-t-elle ajouté.

Mei Lan avoue qu’elle est mal à l’aise quand elle allaite Jasmine en public à cause des regards.

La plupart des mamans sèvrent leurs enfants à six mois mais une nouvelle recherche révèle que les femmes qui allaitent plus longtemps sont plus attentives.

Cette étude menée par l’American Psychological Association est la première à suggérer que l’allaitement prolongé pourrait avoir des effets bénéfiques sur la santé mentale des femmes.

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer