MondeUSA

Mark Zuckerberg bourreau des habitants d’Hawaï ?

Mark Zuckerberg, bourreau des habitants d’Hawaï ? C’est ce qui se dit en ce moment sur l’archipel. En effet, le patron de Facebook est en train d’acquérir sur fond de polémique une propriété de 283 hectares. Cette propriété, située sur l’île de Kauai, possède une vue sur la mer.

Selon un journal hawaïen, Mark Zuckerberg avait lancé plusieurs actions en justice fin décembre 2016. Cette action, contre des centaines d’autochtones, même morts, était pour s’assurer que personne ne réclamera un droit de propriété ou de passage sur une parcelle de son terrain, acheté en 2014 pour plus de 100 millions de dollars.

Publicité

“C’est un comportement néo-colonialiste”

C’est ce qu’a assuré Kapua Sproat, professeure de droit à l’université d’Hawaï, interrogée par un quotidien. La procédure donne l’impression que l’un des plus riches de la planète veut déposséder des générations de locaux qui leur appartiennent. Mark Zuckerberg se retrouve dans un casse-tête légal qui remonte au XIXe siècle. Il ne peut pas être sûr d’être le seul propriétaire en raison du Kuleana Act de 1850, loi qui a conféré aux Hawaïens de l’époque un droit de propriété sur les terres qu’ils ont cultivées. Et a permis à des étrangers d’acheter des bouts de terrain à l’État. Ces titres ont été automatiquement transmis et divisés à parts égales entre les différents héritiers. Au fil des générations, une parcelle de terrain peut ainsi avoir été divisée en dizaine de lopins appartenant à des personnes qui, parfois, ne sont même pas au courant d’en être les légitimes propriétaires.

“Il y a eu beaucoup d’informations trompeuses sur mes intentions à Hawaï”, a assuré Zuckerberg dans un post publié sur Facebook afin de justifier ses actions en justice. Mark assure vouloir simplement retrouver la trace de tous ceux qui ont droit d’être “indemnisés à un juste prix”. Et même ceux qui l’ignorent!

Acheter de la tranquillité

Ces procédures seraient aussi, d’après un généalogiste, une manière pour le jeune multimilliardaire d’acheter sa tranquillité. Et faire comme bon nombre de stars d’Hollywood, à savoir Ben Stiller ou Pierce Brosnan. Le droit de propriété hérité du Kuleana Act permet à qui le détient d’avoir un accès tout ce qu’il y a de plus légal au terrain de l’un des hommes les plus puissants au monde. Mark Zuckerberg a déjà fait construire un mur autour de sa maison, en 2016, au grand dam des habitants. Ces derniers déplorant cette insulte au paysage. Il veut dorénavant avoir le droit légal d’isoler au maximum son petit bout de paradis du reste de l’île.

Publicité 2


Tags

Eunice Kouamé

Je suis Eunice KOUAME, une jeune femme passionnée de lecture, de développement personnel et de relations humaines en général. J'aime voyager, rigoler, cuisiner et surtout écrire. Vous pourrez consulter mes articles dans les rubriques conseils, couple, relations, actualités, inspiration, politique et chroniques( mon nouveau bébé ;) ) eunice.kouame@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer