Afrique

Maroc : L’épouse française d’un prisonnier politique expulsée

Claude Mangin, une française et épouse d’un militant sahraoui Naama Asfari, a été expulsée lundi 8 juillet 2019 lorsqu’elle venait rendre visite à son époux emprisonné depuis sept ans.

Naâman Asfari est un militant pour les droits des sahraouis. Il a été condamné en 2011 à 30 ans de prison à Kenitra, ville située à une cinquantaine de kilomètres de Rabat au Maroc.

Publicité

Le sahraoui désigne généralement l’ensemble des personnes vivant au Sahara occidental. Cependant, cette définition est parfois contestée dans cette acception, étant aussi utilisée pour désigner l’ensemble des groupes ethniques habitants ou nomadisant traditionnellement au Sahara occidental ou en plus rarement, les peuples vivant dans l’ensemble du désert saharien.

Interrogée par une journaliste de RFI, Claude Mangin Asfari a déclaré que « ça a duré 8 mois de négociation, jusqu’à ce qu’effectivement en janvier le Maroc accède et fasse le grand effort de me laisser entrer. Ça s’est très mal passé, pas dans la prison, mais en dehors (…) et ils m’ont dénoncée auprès du ministère des affaires étrangères ».

Pour madame Asfari, qui avait été autorisée à voir son mari il y a quelques mois après plusieurs négociations juge que cette expulsion, la cinquième, est « incompréhensible ».

Crédit photo: 94 citoyens.com

Sandra Kohet

Tags

SANDRA KOHET

Je suis Sandra KOHET, Web Rédactrice à AfrikMag. Passionnée de Lecture, Cuisine et voyage. sandrakohet@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer