Divers

Accouchement de Meghan Markle: La duchesse de Sussex va perpétuer la tradition

Très bientôt le palais royal va accueillir un évènement heureux, la naissance de l’enfant du petit chouchou de la reine Elizabeth 2.

Mais une nouvelle qui a été dévoilée ce weekend ne réjouit certainement pas le cœur de la future maman, Meghan Markle, car selon certaines sources, elle voulait être prise en charge par l’hôpital de Frimley Park, près de Frogmore Cottage où elle s’apprête à emménager avec le prince Harry. Mais hélas, il semblerait que tous ses vœux ne seront pas exaucés.

Publicité

La duchesse de Sussex avait annoncé il y a quelques mois avoir choisi la maternité de l’hôpital de Frimley Park pour accueillir leur premier enfant avec Harry.

Malheureusement cette décision vient d’être rejeté par le conseil du palais royal d’Angleterre. Meghan sera forcée de donner naissance à son premier enfant à Londres, comme l’exige la tradition.

Elle qui ne voulait pas accoucher dans le même hôpital que Kate Middleton se verra obligée de se plier aux règles de la tradition.

Selon la presse britannique, le service maternité de l’hôpital St Mary’s est déjà prêt à accueillir le nouveau membre de la dynastie royale d’après les tabloïds.

Un proche de la famille royale cité par le magazine Public, soutient que l’aile privée réservée à la naissance tant attendue, « présente les moyens de sécurité et les ressources nécessaires ».

Le média précise que l’accouchement coûtera à la famille royale 6 800 euros pour la prise en charge minimum et 470 euros pour chaque nuit supplémentaire.

Emeraude ASSAH

crédit photo : Afrikmag

Tags

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer