Sénégal

Meurtre de Marie Faye à New York : Plus d’un million d’américains marchent

Encore un Sénégalais qui meurt à l’étranger. Cette fois-ci, il s’agit d’une infirmière de 35 ans, du nom de Marie Faye.

La jeune sénégalaise est une autre victime des armes à feu aux Etats-Unis. Pour dénoncer cette ultime perte humaine, pas moins d’un million d’américains ont marché samedi pour réclamer la restriction de la vente d’armes à feu.

Ce sont des étudiants qui ont organisé la marche qui a vu la participation de l’Association des infirmières de New-York, venue protester contre le meurtre de Marie Faye. Elles ont saisi la balle au rebond, après la fusillade du Parkland faisant 17 morts qui a motivé les étudiants.

Marie Faye a été sauvagement tuée dans son appartement du Bronx.

Une marche remplie d’émotion

 

Lors de la marche dénommée « marche pour nos vies », les infirmières ont brandi des pancartes sur lesquelles on pouvait lire « In memoriam Mary Joe Faye ». La jeune femme fait désormais partie de la longue liste de sénégalais de la diaspora, morts dans des conditions horribles.

Cet acte ignoble s’est déroulé dans la nuit du mercredi 21 au jeudi 22 mars à New York. Le coup de feu a réveillé ses voisins, vers les coups de 22 heures 30.

Lorsque la police s’est rendue sur les lieux, elle a trouvé un certain Alain Samba sur les lieux du crime, avec une arme à feu à la main. C’est ce dernier qui a alerté les secours en appelant le 911. L’enquête a révélé que l’homme, âgé de 42 ans, est agent de correction.

Selon des sources proches de la victime, il s’agirait de son petit ami. Il est actuellement en garde-à-vue pour homicide par négligence criminelle. Pour sa défense, il affirme que l’arme a déclenché toute seule alors qu’il la nettoyait

Meurtre de Marie Faye à New York : Plus d’un million d’américains marchent
Dakar dit non et se mobilise

Face à ces actes de barbarie qui frappent les Sénégalais de la diaspora, Dakar dénonce.

« Depuis quelques jours, il y a au niveau de la Diaspora des événements qui se passent et je pense que le chef de l’État l’a dit, toutes les dispositions sont prises par le gouvernement pour assister les parents, mais également les Sénégalais de l’extérieur, qui sont en difficulté », a dit le Premier ministre Mahammad Dionne. « La diplomatie est en route et y travaille avec nos consulats pour que là aussi la lumière puisse être faite », poursuit-il.

Fatou Oulèye SAMBOU

Bonjour Je suis journaliste-productrice sénégalaise. J'aime parler d'actualité, de culture, et de sport. Je suis une passionnée de la vie et de ses merveilles: les voyages, le monde digital, le tourisme, le cinéma et la musique. Je vois toujours le bon côté des choses. Je vous donne rendez-vous sur Afrikmag pour des infos de qualité. fifi.sambou@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. Your article even without any proof suggests that Alain Sambou has deliberately killed this woman. By doing so, you a vilifying another Senegalese regardless of the fact that this act is very likely an accident.
    Being a security agent explains very well the fact that he is has a gun. Also, if there is no motive for instance insurance money or jealousy or anger, it is very likely it was an accident which explain the charges against him.
    That kind of accident(it is very likely it is)happens all the time in the USA without millions of people marching. Now these people against gun violence in the US are the bunch of hypocrites who never recognize gun violence in the some communities and try to vilify this guy very likely because of his skin color! If they worry so much about gun violence, they could have risen when cops murder black men. We just have one black man murdered again in California! they did not protest. I am very sure if an American cop had killed this woman, they would not have protested.
    In fact they vilify the victim and protect their dear cops! They do not care about black lives to act like they care about this woman.
    They just want to ignore violence in their communities and make it look as if gun violence was a black issue!
    false compassion, that is all it is!
    it is important to analyze the psychology of these protests I do sympathize with that woman who is from the same place than me. But I am always doubtful with people really acting like they care about the lives of a black person in the US. Ihave seen a lot no to buy that bs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page