People

MHD : malgré sa mise en liberté, le rappeur n’est pas tiré d’affaire

Alors qu’il avait récemment posté une vidéo de lui dans sa story sur Instagram, dans laquelle il a les cheveux d’une teinture blonde et une petite barbe qui change radicalement son apparence depuis sa sortie de prison, MHD est toujours accusé par la justice d’homicide volontaire, il est soupçonné d’être impliqué dans une altercation dans le Xème arrondissement de Paris. Une rixe qui s’est déroulée dans la nuit du 5 au 6 juillet 2018 et ayant conduit au décès d’un jeune homme de 23 ans, blessé mortellement à l’arme blanche.

Pour sa part, MHD continue de clamer son innocence : “pour éteindre toute fausse information, je confirme que la cour d’appel a enfin accepté ma mise en liberté. Je ne m’exprimerai pas sur le dossier et continuerai à me battre pour démontrer mon innocence.” a déclaré MHD sur les réseaux sociaux après la confirmation de sa remise en liberté après 18 mois d’emprisonnement.

Publicité

Malgré cette mise en liberté provisoire, le rappeur n’est pas encore sorti d’affaire et risque encore très gros.

Pour l’heure, la date du jugement n’a pas encore été révélée. Mais dans le cas où le rappeur français est inculpé pour les faits qui lui sont reprochés, le chanteur de l’Afro Trap encourt jusqu’à 30 ans de prison ferme dans cette affaire. La réclusion à perpétuité pourrait même être requise à son encontre si le fait de la préméditation est établie, l’enquête sur ce drame du 6 juillet 2018 est toujours en cours et des témoins ont affirmé avoir identifié l’artiste sur les lieux de l’incident.

Mais MHD conteste toujours son implication dans ce meurtre.

Lire aussi :

Crédit photo: NextPLZ

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page