À la UneEntertainmentSports

Mike Tyson : « J’ai passé les 3 meilleures années de ma vie en prison »

La légende de la boxe, Mike Tyson a révélé qu’il avait passé les trois meilleures années de sa vie en prison.

En 1992, il est allé en prison lorsqu’il a été accusé par Desiree Washington, une candidate de Miss Black America, de v.iol. Tyson a nié les accusations, même ainsi, il a été emprisonné au Indiana Youth Center.

Sa peine était de 10 ans, 6 en prison et 4 en probation, mais en raison de sa bonne conduite, il n’a été en prison que 3 ans. Il a été libéré en 1995. Beaucoup pensaient que les trois années qu’il a passées en prison auraient été très difficiles car il était au sommet de sa carrière, mais il a apparemment passé un meilleur moment que prévu.

Tyson a révélé qu’il avait gagné le respect des détenus après que le rappeur Tupac Shakur lui ait rendu visite en prison.

« Ils respectaient [Tupac], dès qu’il est entré dans la pièce, ils ont commencé à applaudir », a déclaré Tyson à NORE et DJ EFN. 


LIRE AUSSI: Mort de 2Pac : Mike Tyson pense avoir une part de responsabilité sur le décès du rappeur (afrikmag.com)

Dans une nouvelle interview avec « The Pivot Podcast » où il avait l’air détendu, tout en fumant une cigarette de marijuana, Tyson a déclaré: « J’ai passé les trois meilleures années de ma vie en prison. J’avais la paix. Cet argent ne signifie rien si vous n’avez pas votre paix, votre stabilité et votre équilibre. Vous avez besoin de votre santé mentale pour dicter n’importe quelle partie de la vie. J’avais de la bonne nourriture, tout le monde était gentil avec moi, ils m’ont bien traité. Je courais dans la cour 8 ou 9 miles et le soir je sautais pendant quatre heures, dans ma cellule. Tout le monde me traitait bien en prison, ils avaient peur de moi, mais j’ai toujours été une bonne personne. »

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page