Afrique

Un ancien ministre de la justice condamné à 13 ans de prison

La justice du Malawi est allée loin chercher un bâton vert et flexible pour venir châtier l’ex-ministre de la justice, Ralph Kasambara, mercredi 31 août. Ce dernier écope de 13 ans de prison et de travaux forcés pour complicité de meurtre. Il avait été arrêté en novembre 2013.

Lors du procès, M. Kasambara a été reconnu coupable de complot dans l’assassinat en septembre 2013, de l’ancien directeur du budget au ministère des Finances, Paul Mphwiyo.

Selon les informations relayées par nos confrères de bbc afrique, à travers le meurtre de M. Mphwiyo, le scandale  du « cashgate » a été découvert. Sans oublier le pillage systématique des ressources publiques, pendant l’administration de la présidente Joyce Banda.

Un fonctionnaire subalterne, a été pris en flagrant délit, puisque des lingots d’or, propriété de la trésorerie de Malawi, estimé à plus de 300 millions de dollars, ont été découverts dans le coffre de sa voiture.

Il n’est pas seul. D’autres fonctionnaires ont été arrêtés puisque, de l’argent découvert et confisqué à leur  domicile et dans des coffres de leurs véhicules.

Aussitôt après sa condamnation, M. Kasambara avait fait savoir qu’il ne ferait pas appel du verdict de la Cour

Yao Junior L.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!