À la UneEconomieSociété

Mise en circulation de billets de 50 000 FCFA : la Bceao apporte des clarifications sur cette nouvelle

Une information selon laquelle l’institution financière se prépare à introduire sur le marché une nouvelle coupure de 50 000 F CFA circule sur la toile. La BCEAO (Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest) a démenti ce dimanche cette information à travers un communiqué.

5

L’institution explique qu’aucune modification n’avait été apportée à cette présente gamme de billets de banque qui restent opérationnels. Les messages attribués donc à la BCEAO seraient donc mensongers selon l’organisation.
La BCEAO demande donc à la population de rester vigilante, et à ne se fier qu’aux informations officielles de l’Institut d’émission.

De ce faite, elle a tenu à souligner aussi que tous ses communiqués sont publiés sur son site internet, ainsi que dans la presse écrite et audiovisuelle. L’organisme public se réserve le droit d’engager des poursuites judiciaires à l’encontre des auteurs et complices des actes et messages de nature à porter atteinte aux signes monétaires ayant cours légal dans les États membres de l’Union monétaire Ouest africaine (UMOA).

Il y a de cela un an, une affaire semblable touchait la BCEAO. Un communiqué qui accusait l’institution d’avoir mis en circulation de faux numéros de série sur les billets de 10 000 et 5 000 franc CFA, et qui demandait aux différents pays membres de ne plus accepter les coupures de ces billets portant sur les numéros de série A, N S et T.
La BCEAO a encore démenti ces informations, et a appelé une fois de plus les populations à la vigilance.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page