À la UneEconomieSociété

Mise en circulation de billets de 50 000 FCFA : la Bceao apporte des clarifications sur cette nouvelle

Une information selon laquelle l’institution financière se prépare à introduire sur le marché une nouvelle coupure de 50 000 F CFA circule sur la toile. La BCEAO (Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest) a démenti ce dimanche cette information à travers un communiqué.

Publicité

L’institution explique qu’aucune modification n’avait été apportée à cette présente gamme de billets de banque qui restent opérationnels. Les messages attribués donc à la BCEAO seraient donc mensongers selon l’organisation.
La BCEAO demande donc à la population de rester vigilante, et à ne se fier qu’aux informations officielles de l’Institut d’émission.

De ce faite, elle a tenu à souligner aussi que tous ses communiqués sont publiés sur son site internet, ainsi que dans la presse écrite et audiovisuelle. L’organisme public se réserve le droit d’engager des poursuites judiciaires à l’encontre des auteurs et complices des actes et messages de nature à porter atteinte aux signes monétaires ayant cours légal dans les États membres de l’Union monétaire Ouest africaine (UMOA).

Il y a de cela un an, une affaire semblable touchait la BCEAO. Un communiqué qui accusait l’institution d’avoir mis en circulation de faux numéros de série sur les billets de 10 000 et 5 000 franc CFA, et qui demandait aux différents pays membres de ne plus accepter les coupures de ces billets portant sur les numéros de série A, N S et T.
La BCEAO a encore démenti ces informations, et a appelé une fois de plus les populations à la vigilance.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page