À la UneEntertainmentSports

Mohamed Ali: des dessins rares du grand boxeur vendus pour près d’un million de dollars

Une collection rare de dessins, de croquis et de peintures du légendaire boxeur Mohamed Ali a été vendue aux enchères pour près de 1 million de dollars.

Selon le Washington Post, plus de 30 dessins et croquis réalisés par Ali ont été inclus dans une collection de souvenirs sportifs conservée par son mentor Rodney Hilton Brown.  La vente aux enchères, intitulée « TCM Presents… It’s a Knockout! », a été organisée par Bonhams et comprenait également des objets de collection liés à Ali et des possessions passées comme ses gants de boxe avec la société d’enchères déclarant que les œuvres les plus attendues, Sting Like a Bee, se sont vendues pour 425 000 $ , soit plus de 10 fois son estimation de prévente. 

Publicité

LIRE AUSSI; La véritable raison pour laquelle le légendaire boxeur, Mohamed Ali s’est converti à l’Islam révélée

Ali est l’un des plus grands athlètes, activiste et poète de tous les temps, mais ses talents artistiques sont moins connus. Les prouesses artistiques d’Ali pourraient être attribuées à sa lignée. Son père, Cassius Clay Sr., était lui-même un peintre spécialisé dans les enseignes et les panneaux d’affichage. En fait, l’exposition « Knockout » à Bonhams comprend également quatre toiles réalisées par Clay Sr.

La collection de Brown est née après une rencontre en 1977 qui a abouti à une amitié qui, comme décrit dans le catalogue complet de la vente aux enchères de Bonhams, « a conduit à des séances de peinture régulières dans l’appartement de Rodney à New York ou dans diverses chambres d’hôtel où Ali séjournait ».

« Mohamed Ali était une icône culturelle qui a défini une génération. Ses œuvres représentent les sujets qui lui tiennent à cœur : la boxe, les droits civiques, la religion, la paix mondiale et l’humanitarisme », a déclaré Helen Hall, directrice de la culture populaire de Bonhams, avant la vente.

Les œuvres ont été mises aux enchères par le collectionneur d’art et ami Rodney Hilton Brown, qui a déclaré qu’Ali avait dessiné ses trois premières images pour lui après un combat à Boston en 1977. Le prix de vente total de 945 524 $ était trois fois plus que le prix attendu.

Sting Like a Bee a été peint lors du tournage de Freedom Road dans le Mississippi en 1978 et est la seule œuvre à inclure un poème complet de Mohamed Ali, a déclaré Bonhams.

Publicité 2

Il dit : « Ref ! il flottait comme un papillon et pique comme une abeille ! Oui, si tu étais intelligent, tu courais comme moi! »

Ali a souvent décrit son style de boxe comme flottant comme un papillon et piquant comme une abeille.

Pendant ce temps, une peinture sur toile rouge, blanche et bleue de 1979, avec les mots « Je t’aime l’Amérique », s’est vendue 150 000 $, et un croquis au crayon feutre de 1967 comparant l’islam au christianisme s’est adjugé 24 000 $. Ali est décédé en 2016 à l’âge de 74 ans.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page