Côte d'Ivoire

Côte d’Ivoire : Nastou, actrice ivoirienne signe son grand retour sur scène!

Après plusieurs mois d’absence à la télé, Nastou a décidé de faire son grand retour sur scène.Elle revient avec une petite série #AllôMaCopine, son nouveau ‘’bébé’’

Cette série a vu le jour grâce à un partenariat avec Dailymotion, Abidjan 4 you et go magazine.

Publicité

En effet, les sujets abordés dans cette série sont tirés des histoires de gomag. L’objectif était de s’inspirer de ce magazine pour faire un contenu vidéo.

‘’AllôMaCopine est une série de capsules, mettant en scène Nastou en pleine conversation téléphonique avec une de ses copines autour de nombreux sujets : « Affairages », actualités, secrets de femmes, sujets de société, tout autour des hommes.

Pendant 5 minutes, elles passent tout en revue, même les sujets qui touchent notre société et rien ne leur échappe.

Cette série est en exclusivité, tous les vendredis depuis le 9 février 2018 sur la chaine Dailymotion de Nastou.

Nastou Traoré, de son vrai nom est une actrice ivoirienne, chanteuse, costumière et désormais réalisatrice.

A l’âge de 17 ans elle a fait ses premiers pas dans l’industrie du cinéma ivoirien et africain. Elle fait partie de l’équipe de théâtre des Guignols d’Abidjan, puis tourne dans la série Ma famille.

Ma famille, série à succès.

Créée en 2002 par Akissi Delta, la série fut produite par Lad Production, et diffusée sur RTI 1, Africable, la télévision Gabonaise, RTGA.

Presque tous les acteurs de la série étaient déjà célèbres avant de tourner la série tant en Côte d’Ivoire qu’en Afrique Francophone à travers divers éléments tels que la Troupe « Les Guignols D’Abidjan », les Emissions satiriques « Comment ça va ? », « Qui fait ça ? » et « Faut pas fâcher » diffusées sur la RTI dès le début des années 1980 et distribuées à travers l’Afrique Francophone.

Cette série était diffusée tous les dimanches à 19 heures 30 minutes sur la RTI.

Publicité 2

Diffusée à l’époque de la crise politique ivoirienne (2002-2011), cette série a été fortement marquée par ce contexte, d’ailleurs le premier épisode s’intitulait Couvre feu et concubines.

Crédit photo : Africa Top Success

 

 

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page