Culture & LoisirsPolitique

Nathalie Yamb allume Tiken Jah et félicite Yodé et Siro !

Depuis la Suisse, la conseillère exécutive de Mamadou Koulibaly, Nathalie Yamb a atomisé le Reggaeman ivoirien, Tiken Jah Fakoly tout en félicitant le groupe Zouglou Yodé et Siro pour leur courage.   

Invitée sur les ondes de la radio suisse Kanal K, Nathalie Yamb a sorti les griffes contre Tiken Jah Fakoly. La conseillère exécutive de Mamadou Koulibaly n’a pas hésité à accuser le reggaeman ivoirien de jouer un double jeu dans son engagement politique, surtout sur la question du probable 3e mandat d’Alassane Ouattara en prenant Yodé et Siro pour le bon exemple.

Publicité

« C‘est vrai que sous nos tropiques, on n’a pas souvent l’habitude de voir des artistes qui s’engagent ou lorsqu’ils s’engagent, ils s’engagent généralement du côté des puissants parce que c’est plus facile et c’est plus rémunérateur. Là, on est en train de constater que dans diverses souches de la population, il y a ce courage qui revient, des gens qui s’expriment. On peut parler de Meiway, il y a Yodé et Siro. Yodé et Siro, pour moi, c’est un groupe qu’il faut évoquer parce qu’eux n’ont jamais eu peur. Ils ont critiqué tous les régimes. Ils ne sont pas comme d’autres qui sont très vocaux quand il s’agit de critiquer les uns et deviennent aphones lorsque les gens qu’ils ont soutenus par le passé sortent de route », s’est-elle félicitée. 

”Il revient de ses propos que Tiken Jah, parle beaucoup quand c’est les uns, mais il est très discret quand il s’agit des autres”.

Pour rappel, Nathalie Yamb est connue en Côte d’Ivoire pour avoir le verbe sarcastique contre le pouvoir d’Alassane Ouattara. L’opposante camerouno-suisse, proche de Mamadou Koulibaly, s’est toujours montrée très déterminée à vouloir faire tomber le régime du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP). D’ailleurs, ses sorties virulentes lui ont valu d’être expulsée de la Côte d’Ivoire le 2 décembre 2019, après avoir été convoquée à la préfecture de police.

Boa Akon

Hello ! Je suis Boa Jules Akon, journaliste sportif et culturel, lisez mes articles sur Afrikmag, merci.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page