DiversSociété

« Ne passez jamais la nuit chez votre maîtresse », un avocat ghanéen aux hommes

Le controversé avocat ghanéen , Maurice Ampaw a averti les hommes de ne jamais passer la nuit dans la chambre d’une femme.

S’exprimant lors d’une émission juridique intitulée « Mmra Mu Abrabo mu Nsem » sur une chaîne locale ghanéenne, l’avocat a averti les hommes de craindre les femmes car certaines peuvent les conduire dans la tombe de manière précoce.

Il a expliqué que la plupart des femmes tendent des pièges aux hommes qui passent la nuit dans leur chambre. Il a cité le cas d’un homme vivant au Canada rentré au pays pour les vacances qui a été poignardé et éliminé par sa maîtresse au Ghana comme exemple. Il a déclaré que les hommes peuvent aller rendre visite à leurs petites amies mais ne doivent jamais passer la nuit chez elles.

Il a ajouté que la plupart de ces femmes sont des lionnes blessées au cœur brisé, ce qui les rend dangereuses à un moment de leur vie.  Maurice Ampaw a également ajouté que la plupart des femmes peuvent aussi aller jusqu’à l’extrême pour faire n’importe quoi pour de l’argent.

LIRE AUSSI: «Faire du bruit en faisant l’amour est un délit » , dixit un avocat ghanéen (afrikmag.com)

Dans ses mots… « Vous risquez votre vie en faisant cela. Sachez que chaque fois que vous rendez visite à une femme, votre vie est en danger. Ne faites jamais cela. C’est très dangereux. Tout peut vous arriver. Vous ne savez pas comment elles ont obtenu leur argent ou leur maison. Il est facile pour les femmes de planifier facilement le mal pour vous. Toute femme qui demande de l’argent à un mec est une bombe à retardement. Méfiez-vous ».

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page