À la UneAfriquePolitique
A la Une

Niger / La junte propose une transition de 3 ans : La CEDEAO répond !

Un appel des putschistes nigériens à une transition de trois ans avant de passer le pouvoir aux civils est « inacceptable », a déclaré un représentant du bloc ouest-africain de la CEDEAO.

Le général nigérien Abdourahamane Tchiani – qui a pris le pouvoir après que des officiers de l’armée ont renversé le président Mohamed Bazoum le 26 juillet – a déclaré ce week-end qu’une transition du pouvoir ne dépasserait pas trois ans.

5

Il intervenait après qu’une délégation de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) s’est rendue au Niger pour un dernier coup de pouce diplomatique avant de décider d’entreprendre ou non une action militaire contre les nouveaux dirigeants du Niger.

« La transition de trois ans est inacceptable », a déclaré Abdel-Fatau Musah, commissaire chargé de la politique et de la sécurité de la CEDEAO, à la chaîne Al Jazeera dans une interview diffusée lundi.

« Nous voulons que l’ordre constitutionnel soit rétabli dès que possible. »

Dans son allocution télévisée de samedi, Tchiani a accusé la CEDEAO de se préparer à attaquer le Niger en mettant en place une force d’occupation en collaboration avec une armée étrangère, sans faire référence à quel pays.

« Si une attaque devait être entreprise contre nous, ce ne serait pas une promenade de santé que certaines personnes semblent penser », a-t-il déclaré.

Les dirigeants de la CEDEAO disent qu’ils doivent agir maintenant que le Niger est devenu le quatrième pays d’Afrique de l’Ouest depuis 2020 à subir un coup d’État, après le Burkina Faso, la Guinée et le Mali.


1

Le bloc a accepté d’activer une « force en attente » en dernier recours pour restaurer la démocratie au Niger et s’est dit prêt à agir bien qu’il poursuive toujours la diplomatie.

Mais il n’a donné aucune date ni aucun détail sur une quelconque intervention.

Le coup d’État a accru les inquiétudes internationales concernant l’instabilité dans la région du Sahel, qui fait face à des insurrections djihadistes croissantes liées à Al-Qaïda et au groupe État islamique.

Ahmad Diallo

Je suis Ahmad Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Email : aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page