AfriqueNigeria

Nigeria: 1050 militants de Boko Haram se rendent à l’Armée

L’Armée nigériane a déclaré samedi que 1 050 soldats de Boko Haram s’étaient rendus à l’armée dans la zone d’opérations du lac Tchad et de Monguno.

L’armée nigériane a exhorté les communautés attenantes à faire attention aux insurgés fuyant Boko Haram car leurs enclaves dans la région du lac Tchad subissent très souvent des assauts intenses.

Publicité

Le colonel Onyema Nwachukwu, directeur adjoint des relations publiques de l’Armée, a dans un communiqué révélé que 250 combattants de la faction des insurgés dirigée par Al Barnawi s’étaient rendus à l’armée nigériane, suite aux bombardements aériens des troupes de l’opération Lafiya Dole dans le bassin du lac Tchad.

Il a ajouté que 700 insurgés se sont également rendus aux troupes à Monguno dans le cadre d’une opération de déminage en cours.

Nwachukwu a expliqué que Mamman Nur, un autre chef de faction des insurgés, a été blessé mortellement et qu’une de ses femmes a été tuée lors de l’opération, tandis que beaucoup d’insurgés qui s’étaient échappés se sont rendus aux forces de défense du Niger.

Le porte-parole de l’armée a noté que certains des soldats fuyant l’offensive en cours étaient des commandants supérieurs et subalternes de la faction Al Barnawi.

“Les insurgés tentent de se fondre dans les communautés autour de Kano, Geidam et Gashua sans se faire remarquer. L’un de ces commandants en fuite est Bana Bafui.”

Nwachukwu a appelé les insurgés à se rendre, ajoutant que le gouvernement fédéral a ouvert une fenêtre à travers l’opération SAFE CORRIDOR pour encourager la reddition volontaire des insurgés.

Publicité 2


Il a révélé qu’environ 300 insurgés subissaient actuellement un processus de déradicalisation pour une intégration possible dans la société.

Nous appelons les insurgés de Boko Haram à abandonner la lutte futile; profiter du programme Safe Corridor et se rendre aux troupes à l’endroit le plus proche”.

“Nous garantissons leur sécurité et leur intégration dans le programme de déradicalisation et de réhabilitation”

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer