DiversNigeria

Nigeria: Elle jette sa petite fille dans un puits pour se venger de sa belle-fille

Une femme de 55 ans, Aisha Ibrahim, a été appréhendée par la police de l’Etat du Niger au Nigeria pour avoir tué sa petite fille de deux ans au camp Karaya Fulani.

Selon les rapports, la suspecte avait attaché la fille avec une corde et l’avait jetée à l’intérieur du puits de sa concession juste pour se venger de la mère de la défunte, qui est sa belle-fille.

Publicité

Nos sources rapportent que l’incident avait eu lieu lorsque son fils, Bello Ibrahim, et son épouse ont laissé leur enfant sous sa garde pour assister à un baptême dans un village voisin.

Northern City News explique aussi que la suspecte et sa belle-fille étaient en désaccord depuis un certain temps avant l’incident.

La grand-mère, originaire de Funtua, Etat de Katsina, a déclaré à Punch que depuis que son fils a épousé sa femme, il y avait beaucoup de problèmes non résolus.

J’ai dit à mon fils de divorcer de sa femme mais il ne m’a pas écouté. Ma belle-fille aime bien m’insulter et m’agresser tout le temps et la seule façon de la rembourser était d’attacher sa fille avec la corde et de la jeter à l’intérieur d’un puits pour qu’elle en ressente les douleurs que je supporte.

Nous vivions en paix comme une grande famille avant que mon fils ne l’épouse; J’ai 12 enfants et nous vivons tous dans la même cour; elle ne peut pas sortir de nulle part et venir détruire la famille que j’ai réunie pendant des années dans la souffrance, c’est inacceptable.

, a expliqué la mère de l’époux.

Lorsqu’on lui a demandé si elle éprouvait des remords pour avoir tué sa petite fille, Aisha a dit:

C’était la tentation, je ne sais pas quand je l’ai fait, je ne peux pas le dire mais qu’Allah me pardonne. Honnêtement, c’était un acte méchant qui ne peut jamais être accepté n’importe où dans le monde.

, a-t-elle admis.

L’officier des relations publiques de la police, Muhammad Abubakar, a confirmé l’incident, affirmant que la suspecte avait avoué le crime et dit regretter son geste.

Publicité 2


Abubakar a déclaré à Northern City News qu’elle serait traduite en justice après enquête.

 

Crédit photo: Northern City News

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. A lire !! Je me nomme Cécile âgée de 33 ans.J’étais en relation avec mon homme il y a de cela 3ans et tout allait bien entre nous, à cause d’une autre femme il s’est séparé de moi depuis 5 mois. J’avais pris par tous les moyens pour essayer de le récupéré mais hélas ! Je n’ai fais que gaspiller mes sous. Mais par la grâce de dieu l’une de mes amies avait eut ce genre de problème et dont elle a eut satisfaction par le biais d’un nommé HOUNON AZE au premier abord lorsqu’elle m’avait parlé de ce puissant je croyais que c’était encore rien que des gaspillages et pour cela j’avais des doutes et ne savais m’engager ou pas. Mais au fur des jours vu ma situation, elle insiste a ce que j’aille faire au moins la connaissance de ce puissant en question et c’est comme cela que je suis heureuse aujourd’hui en vous parlant. C’est à dire mon homme en question était revenu en une durée de 7jours tout en s’excusant,aujourd’hui il me suggère à ce qu’on se marie le plus tôt possible, je me plains même pas et nous nous aimons plus d’avantages. La bonne nouvelle est qu’actuellement je suis même enceinte de 2 mois. Sincèrement je n’arrive pas à y Croire qu’il existe encore des personnes aussi terrible, sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c’est un miracle.Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s’est fait en moins d’une semaine, il est fort dans tous les domaines.
    Vous pouvez Appelez directement son numéro téléphone(whatsapp ou Viber) : 0022966547777

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer