DiversSociété

Nigeria : un homme et sa fille appréhendés avec des parties humaines fraîches

Au Nigeria, un père de 35 ans, Ganiyu Wasiu, et sa fille de 21 ans, Muizzat Wasiu, ont été arrêtés par des agents d’Osun Western Nigerian Security Network, nommé Amotekun, pour possession de parties humaines fraîches.

Le duo a été arrêté dans la zone du gouvernement local d’Olaoluwa, alors qu’ils transportaient les parties humaines mutilées dans un sac Ghana-Must-Go. Ganiyu, qui a failli être lynché par une foule enragée, a affirmé qu’il avait été monté par le mari de sa fille. 

LIRE AUSSI: Nigeria: Un chef musulman arrêté par la police avec des parties humaines

Confirmant l’arrestation aux journalistes, le commandant de terrain d’Amotekun, le camarade Amitolu Shittu, a déclaré: « Sept autres suspects ont été arrêtés dans la ville d’Iwo en lien avec les nouvelles parties humaines. L’identité du cadavre n’est pas encore connue. Nous avons arrêté Lawal Ibraheem (25 ans), Adiatu Rufus (19 ans), Fatola Niyi (45 ans), Eniola Akeem (42 ans), Chief Amusan (64 ans), Alaba Oyeniran (31) et Oyekola Ibraheem (20 ans).

Amitolu a noté que tous les suspects ont été remis au Département des services d’État (DSS) pour une enquête plus approfondie.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page