AfriqueNigeria

Nigeria : la police découvre une tanière de ritualistes avec 20 corps momifiés (Vidéo) 

Le commandement de la police de l’État d’Edo au Nigeria a découvert une tanière de ritualistes contenant 20 cadavres momifiés à Benin City, la capitale de l’État d’Edo.

La porte-parole du commandement, l’ASP Jennifer Iwegbu, qui l’a révélé dans un communiqué le mercredi 17 août, a déclaré que des informations crédibles avaient conduit à la découverte des cadavres dans le bâtiment le long de la pente d’Asoro au large de la route d’Ekenwan, dans les quartiers d’Uzebu à Benin City. Des agents du Commandement se sont immédiatement mobilisés, ont pris d’assaut les lieux et ont arrêté trois suspects tandis que d’autres ont réussi à s’enfuir.

« En application de son mandat opérationnel d’étouffer les crimes dans l’œuf, des agents du commandement de la police de l’État d’Edo ont découvert le 17/08/2022 un sanctuaire rituel présumé. Suite à des informations crédibles mises à la disposition du commandement selon lesquelles des cadavres ont été découverts dans un bâtiment le long de la pente d’Asoro près de la route d’Ekenhua, quartiers d’Uzebu, Benin city. Les agents du commandement sont immédiatement passés à l’action et se sont mobilisés sur les lieux », indique le communiqué.

LIRE AUSSI: Nigeria: une femme de 60 ans décapitée par des ritualistes devant sa porte


« Sur les lieux, 3 suspects, Chimaobi Okoewu ‘M’ et Oko Samuel ‘M’ tous deux d’Afikpo à Ebonyi et Gideon Sunday ‘M’ de l’État d’Akwa-Ibom ont été arrêtés tandis que d’autres ont fui. Un effort intensif est en cours pour arrêter les autres suspects en fuite. 15 cadavres masculins momifiés, 3 cadavres féminins momifiés et 2 cadavres d’enfants momifiés ont été découverts sur les lieux. À cette fin, le commissaire de police de l’État d’Edo, CP Abutu Yaro, fdc, a ordonné au sous-commissaire de police chargé du CID de l’État de mener une enquête discrète pour démêler les circonstances entourant les cadavres découverts et enjoint donc le grand public  être calme car le commandement continuera d’assurer la sécurité de tous les citoyens respectueux des lois et de ceux qui résident dans l’État d’Edo. », a terminé le communiqué 

Regardez la vidéo ci-dessous…

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page