Nigeria

Nigeria : le pasteur qui demandait 750 dollars à ses fidèles pour les emmener au paradis est dans de sales draps

L’homme de Dieu nigérian qui affirmait connaitre une porte menant au paradis et avait promis d’y emmener les fidèles qui lui verseraient la somme de 750 dollars fait l’objet  d’une enquête.

LIRE AUSSI: Nigeria : un pasteur demanderait 746 dollars à ses fidèles pour les emmener au paradis (vidéo)

Le pasteur Ade Abraham a été dénoncé à la police par l’un de ses fidèles, qui a déclaré que celui-ci avait fait payer 310 000 nairas (750 dollars) pour l’emmener au paradis.

Ade Abraham a admis à la BBC qu’il avait fait la déclaration sur l’existence d’une porte qui mène au paradis. Il affirme que c’est Dieu qui lui a fait cette révélation pour tester la foi des membres de son église, mais il dit n’avoir reçu aucun paiement.

L’Association chrétienne du Nigeria a publié une déclaration désavouant le pasteur Ade Abraham, et la police de l’État d’Ekiti a recueilli les déclarations écrites des membres de son église et lancé une enquête.

L’église du pasteur Ade Abraham était initialement basée dans l’État de Kogi, puis dans l’État de Kaduna. Il s’est ensuite rendu dans le sud avec ses fidèles dans un camp qu’il a construit dans l’État d’Ekiti. C’est dans cet État que se trouverait cette porte pour le paradis.

Son fidèle qui l’a dénoncé à la police est depuis rentré chez lui dans l’État de Kaduna, mais sa femme a refusé de le rejoindre, affirmant que « l’enlèvement » est proche.

Mais le couple, qui ne souhaite pas être nommé, a déclaré à la BBC qu’il se parle au téléphone tous les jours.

Crédit photo : bbc

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!