Nigeria

Nigeria: des révélations sur comment Boko Haram a essayé de convertir Goodluck Jonathan à l’islam

Au cours d’une brève allocution prononcée lors de la célébration de son 92 ème anniversaire de naissance, Edwin Clark l’ex-conseiller du président nigérian Goodluck Jonathan en sa qualité de président du Forum du Pan Niger delta (PANDEF), aurait fait des reproches au gouvernement Buhari.

L’ex-homme d’État a indiqué qu’il ne comprenait pas comment l’actuel gouvernement n’arrive pas à mettre en place les meilleures stratégies pour enrayer l’insécurité et vaincre Boko Haram.

Publicité

Nigeria: des révélations sur comment Boko Haram a essayé de convertir Goodluck Jonathan à l'islam

Dans la même optique, le chef Edwin Clark, a révélé que la secte islamiste redoutée, Boko Haram, avait envoyé un message à l’ancien président, le Dr Goodluck Jonathan, afin qu’il se convertisse à l’islam pendant son mandat de président.

Pour Edwin Clark le gouvernement de l’actuel président Buhari a échoué dans sa politique de la lutte contre l’insécurité galopante et les attaques à répétition du groupe terroriste Boko Haram. Il a affirmé qu’il existait un complot au plus haut niveau entre les plus hauts responsables du gouvernement et des hommes politiques haut placés dans les meurtres et les violences perpétrés par Boko Haram.

 ”J’appelle le président Buhari à accepter honnêtement la vérité crue, à savoir que ses efforts actuels avec son appareil de sécurité sont totalement inadéquats pour cette tâche. Je suis peiné; mon cœur saigne pour notre cher pays, le Nigeria. Je ne peux pas célébrer le jour où des enfants qui pourraient être mes petits-enfants et mes arrière-petits-enfants sont enlevés et retenus prisonniers » a-t-il lâché.

Selon Edwin Clark, le président Buhari se montre quelque peu complaisant dans sa lutte contre l’expansion du groupe terroriste Boko Haram.

Publicité 2


Pour terminer, Edwin Clark a prodigué des conseil au président Buhari d’organiser les ‘’Etats généraux de la sécurité nationale’’ ; « Je demande à M. le Président de convoquer de toute urgence (…) d’anciens chefs d’État, présidents, hommes d’État et dirigeants, de femmes et de jeunes nigérians, afin de trouver une solution consensuelle et amiable à ce problème apparemment insoluble ».

 

Crédit photo: RFI

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer