DiversSociété

Nigeria : “Satan est le Dieu de ce monde”: un animateur radio crée une vive polémique

Plusieurs Challenges sont lancés sur le net depuis que le confinement a été instauré dans plusieurs pays. L’un des challenges en ligne actuellement au sein de la communauté chrétienne est le #HesGotTheWholeWorldInHisHands.
 
Ce challenge consiste à chanter la chanson populaire qui a donné son nom au challenge.

Tyler Perry, Oprah Winfrey et plusieurs autres célébrités ont participé au challenge. Les Africains se sont également joints à eux.

Publicité

Cependant, l’animateur radio nigérian, Daddy Freeze, pense que chanter cette chanson pendant la crise de coronavirus ne sauvera pas le Nigeria ainsi que le monde.

Utilisant la Bible pour soutenir son point de vue, Freeze a déclaré: “Satan est le Dieu de ce monde.”

“Vous pensez qu’une chanson peut vous sauver?”, a-t-il rajouté.

Il est allé plus loin pour demander à ses fans«Vivez-vous bien? Savez-vous qui est Dieu? Adorez-vous Dieu? Lequel des dieux a le monde entier entre ses mains? Celui à qui vous désobéissez ou celui à qui vous donnez votre argent?”. Poursuivant, l’animateur a indiqué qu’ «il ne s’agit pas de chanter des chansons, il s’agit d’obéir à Dieu. Il s’agit de savoir qui est Dieu. “

«Vous payez votre dîme mais vous avez refusé de construire des hôpitaux. Vous faites des dons aux églises. Nous avons des églises de 100 000 places au Nigeria, mais nous n’avons pas d’hôpitaux bien équipés. Combien de respirateurs avons-nous? Il ne s’agit pas de chanter des chansons. “

Il a ajouté: «Que les nations qui se sont construites chantent des chansons parce que ce qui leur reste, c’est l’espoir.”

Publicité 2

«Nous avons refusé de construire; nous chantons maintenant. “

Regardez la vidéo ci-dessous…

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer