AfriqueDivers

Nigeria: Traitée de sorcière par sa mère, une étudiante prend une surprenante décision

Une étudiante de l’Université Ahmadu Bello (ABU) à Zaria, dans l’État de Kaduna, au Nigeria, se serait suicidée.

Ashiat Abdulganiyu, une étudiante en troisième année, se serait suicidée mercredi 26 décembre 2018 à l’occasion de la célébration du Boxing Day.

Publicité

Selon plusieurs sources concordantes, la jeune femme aurait bu du poison après avoir été accusée par sa mère d’être une sorcière. Ashiat, dont les parents l’ont constamment reproché de leur malheur, avait été bouleversée par les accusations. Elle a opté pour le suicide qui selon elle, était le seul moyen de sortir de cette situation.

Dans les photos d’une lettre de suicide publiée sur Instablog9ja, Ashiat a écrit:

“Comme je l’ai dit, si je ne suis plus de ce monde, tenez ma famille et surtout mon père et ma mère pour responsables. J’ai essayé d’être meilleure, en restant à l’écart juste parce qu’ils me rendent responsables de leurs erreurs et qu’ils ne peuvent pas aimer, aider et prendre soin de moi comme leur enfant. “Ma mère a fait de ma vie un enfer parce qu’elle est bipolaire et frustrée. M’accusant d’être une sorcière et d’être un enfant maudit même si mon frère est responsable de mon éducation et de mon entretien. La seule chose avec laquelle elle m’aide, c’est mon argent de poche.

Pub


J’ai tout fait pour prendre soin de ma mère en lui donnant de la nourriture et de l’argent, mais je finis toujours par être son problème. Mon frère ne peut plus tenir sa promesse, mieux il pense que je ne suis pas sous sa responsabilité et que j’ai ma propre famille. J’espère et crois que maintenant que je suis partie, cela leur apportera soulagement et bonheur. “Je suis tellement désolée Collins, j’ai dû te laisser comme ça, Maryam Olayemi, tu es plus qu’une bestie pour moi. Je suis également désolée pour tous mes amis et mes bienfaiteurs, j’aime le bonheur mais je suis un enfant brisé. Je ne crois plus en Dieu, parce que je ne peux plus voir mon but. Je vous aime tous beaucoup. Enterrez-moi dès que je suis retrouvée morte . je vous aime! “

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

9 commentaires

  1. PAIX à ton âme ma soeur ,mais tu fallait expliquer ça à tes proches pour écouter leurs conversations avant de prendre ta décision .je t,aime .

  2. Paix à ton âme soeurette. Si t’avais laissé un message à l’anonymat pour demander conseils ,je pense que ce serait mieux. Ne prenez jamais une décision quand vous êtes en colère,car vous finirez toujours par regretter. Que le seigneur te pardonne et t’accueille dans son demeure.

  3. c’est dommage pour toi! je regrette ton acte mais ce n’étais pas la dernière option, tu es morte pour rien , ce ne sont pas des parents qui sont ta destiné. il faillais pensé à ceux qui vivent sans père ni mère ou écouter les conseils de ceux qui subissent les actes que toi avant de pensé à te suicider mais bon tu ne vit plus pour écouter mes conseils , que ça soit d’exemple pour les autres qui sont le cas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer