Nigeria

Nigeria : un garçon épileptique de 10 ans enchaîné par ses parents depuis 2 ans enfin secouru (vidéo)

Le commandement de la police de l’État de Kebbi a arrêté un père et ses trois épouses pour avoir enchaîné leur fils de 10 ans dans une étable pendant deux ans.

Le petit Jibril Aliyu aurait perdu sa mère il y a deux ans. Ses belles-mères auraient commencé à le maltraiter par la suite et lui auraient refusé les soins nécessaires.

Publicité

Selon les médias locaux, il a été enchaîné avec des animaux et survivait en mangeant les restes de la nourriture des animaux. Il lui arrivait aussi de manger ses propres excréments, selon Manir Jega qui a partagé des vidéos du sauvetage du garçon.

« À la suite du traitement monstrueux et infâme qu’il a subi, il a complètement perdu ses sens et se comporte exactement comme un animal », a écrit Manir Jega.

L’officier de police Nafi’u Abubakar, a confirmé l’arrestation du père et des belles-mères du garçon à des journalistes lundi.

« Oui, nos hommes ont arrêté le père d’un enfant de 11 ans, Jibrin Aliyu, et ses trois épouses pour avoir enchaîné le garçon pendant plus de deux ans. Nos hommes ont arrêté les suspects dimanche dans le quartier de Badariya et le garçon se trouve à l’hôpital Sir Yahaya Memorial, car l’enquête est toujours en cours pour élucider les circonstances de l’enchaînement du garçon dans un enclos pour animaux pendant cette période », a-t-il déclaré.

Jibrin Aliyu est maintenant à l’hôpital et répond au traitement.

Publicité 2

Crédit photo : lailasnews

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page