Nigeria : Pour n’avoir pas été autorisée à épouser son amant, elle traine son père en justice

0

Rose Bulus, une femme âgée de 25 ans, a traîné jeudi son père, Josiah, devant un tribunal de la charia, à Magajin Gari, dans l’État de Kaduna, au nord du Nigeria pour avoir refusé de la laisser épouser l’homme qu’elle dit aimer.

La requérante, qui vit dans la région centrale de Kaduna, a déclaré au tribunal qu’elle s’était convertie à l’islam pour épouser l’homme de son choix, mais que son père avait refusé.

Publicité

«Je veux que le tribunal oblige mon père à me permettre d’épouser l’homme que j’aime et s’il refuse, le tribunal devrait faire le nécessaire», a-t-elle prié.

Josiah, le père de la plaignante, a déclaré à la Cour qu’il n’était pas au courant des relations de sa fille avec un homme et qu’il était surpris de voir un sermon du tribunal.

“Le prétendu prétendant ne m’a jamais rendu visite pour demander la main de ma fille en mariage”, déclare Josiah.

Après avoir entendu les deux parties, le juge Malam Dahiru Lawal a déclaré: «Même si le mariage est une union entre un homme et une femme, le consentement des parents est également nécessaire avant que l’union ait lieu».

Il a ordonné au prétendant et à ses parents de comparaître devant le tribunal, en ajournant l’affaire jusqu’au 4 mars pour une nouvelle audience.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X