AfriqueNigeria
A la Une

Nigeria: une policière célibataire licenciée pour être tombée enceinte

Une policière au Nigeria a été licenciée et son crime était d’être tombée enceinte sans être mariée.

Publicité

La femme est une caporale appelée Olajide Omolola, sa lettre de licenciement portait le numéro de référence CJ: 4161 / EKS / IY / Vol.2 / 236, DTO: 181330/01/2021 et disait ceci: «L’article 127 de la loi sur la police et du règlement interdit aux femmes policières de tomber enceintes avant le mariage W / PC (caporal) Olajide Omolola est sortie de l’école de formation de la police le 24/04/2020, joint à la vôtre, contrevenait aux dispositions ci-dessus. Elle est renvoyée de la Force. Récupérez les documents de police en sa possession avec effet immédiat. O / C CFO Ekiti uniquement. Vous devez relayer la décision à IPPIS Abuja pour l’arrêt du paiement de son salaire avec effet immédiat. DECOMPOLS (sous-commissaires de police) / ACPOLS (sous-commissaires de police) / HOD / DPO État d’Ekiti uniquement. Vous devez remonter l’information aux autres femmes policières. Faites en une urgence. »

L’aspect de la loi sur la police sur lequel a été invoqué son licenciement avait été abrogé dans la loi modifiée sur la police qui avait été promulguée par le président Buhari en septembre 2020, mais elle n’a cependant pas été publiée au Journal officiel.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page