USA

Noirs tués par la police aux États-Unis : lassé des discours, Trump réagit !

Le discours au sujet des noirs tués aux États-Unis par la police est l’un des plus célèbre du moment. Fréquemment abordé sous un angle de discrimination, il ne plait pas pour autant au dirigeant américain Donald Trump. C’est même une faute selon lui.

Si pour les uns les histoires de racisme contre les noirs aux États-Unis, comme celle George Floyd, valent le coup d’un soulèvement public, ce n’est pas ce qu’entend Donald Trump. Selon l’actuel locataire de la maison blanche, c’est même une faute de penser ces problèmes presque « naturels » sous l’angle d’un racisme contre les noirs. Car il y a aussi des blancs qui subissent de durs traitements de la part de la police.

C’est à l’occasion d’une sortie médiatique effectuée ce mardi 14 juillet 2020 sur la chaine CBS que le président américain a fait savoir cette réflexion. Lorsqu’il s’est agi de répondre à la question « pourquoi des Afro-Américains meurent encore aux mains des forces de police dans ce pays ? » posée par la journaliste, Donald Trump s’est offusqué dans un premier temps en bredouillant « les blancs aussi, les Blancs aussi ».

Il n’hésitera finalement pas à traiter la question de la journaliste d’« horrible ». « Quelle horrible question. Les Blancs aussi, plus de Blancs d’ailleurs, plus de Blancs », a fait noter Donald Trump dans son développement.

Sachons que le meurtre des afro-américains comme le cas de George Floyd est monnaie courante aux États-Unis. Plusieurs études de certaines universités indiquent que le nombre de Noirs tués par des policiers dépasse largement celui des Blancs.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page