R.D Congo

« Nous vivons en paix » : une femme mariée à deux hommes fait des confidences

Une Congolaise mariée à deux hommes affirme qu’elle est amoureuse d’eux. Francine Jisele vit avec ses deux maris, Remi Murula, et Albert Jarlace.

Selon Afrimax English, qui a partagé son histoire, Jisele était mariée à Murula et le couple a eu deux enfants ensemble. Les choses étaient difficiles pour eux et Murula a donc quitté sa femme et ses enfants à la recherche des pâturages plus verts.

Cependant, il est parti pendant trois ans, au cours desquels il n’a jamais gardé le moindre contact avec Jisele qui s’impatientait de plus en plus à l’attendre indéfiniment.

Aussi, lorsque Jarlace lui a demandé en mariage, elle n’a pas hésité. Cependant, environ un an après son mariage avec Jarlace, Murula est revenu et a découvert que sa femme s’était remariée.

Il s’est disputé avec le « nouveau » mari Jarlace et lui a demandé de partir, mais lui aussi avait déjà un enfant avec Jisele et n’avait pas d’autre endroit où aller. La femme l’a également supplié de rester et finalement, Murula a accepté qu’il reste et qu’ils partagent la même femme.

« Quand il s’agit de moments d’intimité, l’un de nous laisse l’autre en profiter. Ma famille connaît ma situation et m’a conseillé de me calmer parce que j’ai abandonné ma femme’, a déclaré Murula.

Cependant, c’est une situation difficile pour Jisele. Elle aimerait que chaque homme ait une maison. Elle ne veut pas qu’ils se retrouvent tous les trois dans la même chambre au même moment.

« Nous mangeons à la même table, nous dormons dans la même chambre et sur le même lit. Je les aime tous les deux. Nous vivons en paix à la maison. »

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!