Divers

Une Ougandaise séropositive et sa fille meurent de faim après avoir été sommées de quitter la Grande-Bretagne

Une mère répondant au nom de Lillian Oluk, 36 ans, porteuse du Vih et sa fille de deux ans Lynne Mutumba,  ont été retrouvées mortes dans leur appartement d’une chambre. Alors qu’elles étaient sommées de quitter la Grande-Bretagne

Publicité

Une enquête poignante a révélé qu’il n’y avait aucun certificat médical justifiant la cause de leur mort. Mais, les  différents témoins et proches révèlent  que, Lillian souffrait de malnutrition et de famine et la petite Lynne avait été déshydratée.

Selon UK Mirror, elles n’avaient pas de nourriture dans la maison. Les seuls biens retrouvés, sont  les vêtements qu’elles portaient. Lillia n’a également pas pu prendre ses médicaments contre le VIH et l’anémie falciforme quand elles ont été retrouvées à leur appartement à Gillingham, Kent, le 14 Mars dernier.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer