R.D Congo
A la Une

Papa Wemba : l’État congolais s’engage pour sa résidence à 750 000 dollars

Le gouvernement de la RDC va acheter la maison de Papa Wemba à hauteur de 750.000 dollars, selon le ministère de la culture.

En République démocratique du Congo, la résidence de Papa Wemba est la nouvelle convoitise du gouvernement. Il va s’approprier une propriété du musicien qui devrait valoir 750. 000 dollars, soit environ 375 millions de FCFA.

Publicité

Pour le chef de l’Etat, il est souhaitable d’en faire un musée et à la fois un studio d’enregistrement musical.

Papa Wemba : l’État congolais s'engage pour sa résidence à 750 000 dollars

Une intention motivée par le rayonnement culturel du pays grâce à cet artiste de renommée internationale dont la voix unique et la musique qui s’en va “de générations en générations”.

C’est également une façon de pérenniser la mémoire de ce grand artiste.

Située dans un quartier nanti du nom de Ma Campagne dans la commune de Ngaliéma à Kinshasa, cette maison de feu Papa Wemba sera transformée en musée et en studio d’enregistrement moderne dans les jours à venir.

Une grande première dans l’histoire culturelle de la République démocratique du Congo, où le Gouvernement aimerait immortaliser un artiste en créant un musée en son honneur. Ce dernier pourra attirer des touristes du monde entier. Car, ils y trouveront les biens de valeurs artistiques de cette star de la musique africaine.

Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, dit Papa Wemba, né le 14 juin 1949 à Lubefu au Congo belge (dans l’actuelle province du Sankuru en République démocratique du Congo) était un chanteur, auteur-compositeur et acteur congolais.

Il est décédé le 24 avril 2016 à Abidjan en Côte d’Ivoire où il participait au Festival des musiques urbaines d’Anoumabo ,9ème Edition (FEMUA9).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page