SénégalSociété

Sénégal : Partie adresser ses condoléances, elle est tuée et enterrée dans un verger

Au Sénégal, une femme du nom d’Amy Collé Ba a été retrouvée morte dans le verger d’un ancien député. Cette mère de 6 enfants, et vendeuse de citrons habitait à Mboro, où s’est produit le drame.

Selon des sources du site Kewoulo, Amy Collé « a été vue, la dernière fois, alors qu’elle se rendait auprès d’une famille pour adresser ses condoléances » Et elle ne sera plus revue, vivante.

Publicité
Partie adresser ses condoléances, elle est retrouvée morte

Le corps de la victime a été retrouvé trois jours après sa disparition. A en croire une source proche de la victime « son corps a été trouvé dans le verger de l’ex-député, Cheikh Tidjane Ndiaye de Benno. » La psychose s’est vite installée dans le quartier à la nouvelle de sa mort.

Quelques heures avant sa mort, Amy Collé Ba a reçu un coup de fil l’invitant à visiter le champ du député où les citrons étaient mûrs. Hélas, ce jour-là, elle avait rendez-vous avec la mort.

Elle a été tuée et enterrée dans le champ. Trois jours après cet acte, informe Kewoulo, les gendarmes ont été alertés, ainsi que les sapeurs-pompiers. Le corps a ainsi été transféré à la morgue de l’hôpital de Tivaouane. Une enquête est ouverte et à présent, deux personnes ont pu être arrêtées, selon la même source. Une autopsie n’a pas été faite, du fait de l’état de putréfaction avancé du corps.

Tags

Fatou Oulèye SAMBOU

Bonjour Je suis journaliste-productrice sénégalaise. J'aime parler d'actualité, de culture, et de sport. Je suis une passionnée de la vie et de ses merveilles: les voyages, le monde digital, le tourisme, le cinéma et la musique. Je vois toujours le bon côté des choses. Je vous donne rendez-vous sur Afrikmag pour des infos de qualité. fifi.sambou@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer