Culture & LoisirsShowbiz
A la Une

People: L’actrice de Nollywood, Patience Oseni, est morte

Une des grandes actrices de Nollywood, Patience Oseni, est décédée lundi dernier.

Emeka Rollas, présidente de l’Actors Guild of Nigeria, a confirmé mercredi sa mort.

Publicité

“C’est avec un profond sentiment de tristesse et aussi une soumission totale à la volonté de Dieu Tout-Puissant, que nous annonçons le passage à la gloire éternelle de Patience Oseni, actrice chevronnée et membre de l’Actors Guild of Nigeria”, lit-on dans la déclaration.

La défunte actrice a lutté contre l’AVC pendant de nombreuses années.

En 2017, elle faisait partie des 24 acteurs de Nollywood en difficulté qui ont bénéficié d’un don de 3,5 millions de Nairas donnés par le pasteur nigérian Chris Okafor.
Elle a également bénéficié d’une autre bouée de sauvetage de 5 millions de nairas offerts par un ancien président du Sénat, Bukola Saraki, à des acteurs de Nollywood en difficulté en 2019.

Madame Oseni était célèbre pour son rôle principal dans le film à succès d’Helen Ukpabio en 1999, «End of the Wicked».

Elle a joué un double rôle dans le film; une mère méchante et une douce mère tourmentant ses enfants.

Le film était révélateur et jusqu’à ce jour, il est toujours d’actualité. Il a remporté quatre prix, dont un prix international.

Elle a également figuré dans d’autres films de Nollywood comme Heat of the Moment (2009) et ‘Married to a witch’ (2001).

Sa carrière a duré 24 ans. Elle a remporté plusieurs prix au cours de sa vie. Elle était populairement appelée «End of the Wicked mama» car c’était le film qui l’a mise au devant de la scène.
Ancien mannequin photo, elle a commencé sa carrière d’actrice en 1995 dans «Deadly Passion» d’Opa Williams. Elle a joué le rôle d’une fille enceinte aux côtés d’Emeka Ike.

Que son ame repose en paix!!!

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer