Showbiz

People: le chanteur nigérian Davido traîné en justice pour fraude

Le chanteur nigérian David Adedeji Adeleke, également connu sous le nom de DAVIDO, a été traîné devant le tribunal de première instance d’Igbosere 2 dans l’État de Lagos au Nigeria pour une fraude présumée de 4 000 000,00 N (quatre millions de nairas).

L’affaire a été enregistrée le 23 mai 2019 au Magistrate Court 2 Igbosere. Les accusés dans la poursuite marquée MCL / 702/19 sont: David Adedeji Adeleke (Davido) – son assistant personnel: Busari Idris Temitiope (Alias ​​Aloma) et; Davido Music Worldwide Limited , label de musique.

Publicité

Lors de l’audience, aucun des accusés, y compris Davido, n’y était et ils n’étaient pas non plus représentés par leurs avocats. L’avocat du requérant Alabh George Turnah (MON) a informé le tribunal que, selon l’huissier de justice du tribunal, les accusés avaient refusé d’accepter le service de la procédure en instance et avaient plaidé devant la Cour pour obtenir une ordonnance de service substituée, qui avait été accueillie par la Cour.

L’enquête a révélé que Davido et son assistant personnel ont été poursuivis pour avoir obtenu frauduleusement la somme de 4 000 000,00 N d’un artiste nigérian, Andre-Tejiri Ochuko Ibhihwiori, dans le label “Always on Cash Records”.

Des documents de la Cour ont révélé que Davido et sa direction avaient collecté l’argent à titre de frais pour figurer dans une collaboration musicale avec l’artiste Tjay à un moment donné en janvier 2019, mais n’ont depuis lors ni réussi à se rendre disponible ni à rembourser l’argent.

Il est difficile de savoir comment Davido et ses collaborateurs traiteront cette affaire, que ce soit pour entamer un litige ou rechercher un règlement à l’amiable avec le demandeur qui demande déjà 15% d’intérêts sur la somme principale de 4 000 000,00 N à compter de la date de paiement à toute date à laquelle la somme est finalement liquidée.

Les bruits courent dans certains milieux que cette affaire de fraude est susceptible de ternir l’image du chanteur et d’affecter sa crédibilité dans l’industrie si elle n’est pas correctement gérée.

Pub


L’affaire a toutefois été ajournée au “23 août 2019” pour le rapport de signification et l’ouverture du procès.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer