DiversSociété

Un père brise le crâne de son bébé d’un mois et blâme le diable

La police de l’État de Lagos au Nigeria, a arrêté un homme identifié comme Benedict Anieze, pour avoir fracassé le crâne de son bébé d’un mois sur le sol, la tuant sur le coup.

L’incident s’est produit à leur résidence dans l’État de Lagos, le dimanche 3 avril.

Selon les rapports, le père était à la maison avec sa femme et leur bébé quand il est soudainement devenu fou, a porté leur enfant et l’a laissé tomber au sol, entraînant sa mort. Pour dissimuler son acte pervers, Benedict aurait mis le feu à sa maison avant de prendre la fuite.

Confirmant l’incident aux journalistes, le porte-parole du commandement de la police de l’État de Lagos, SP Benjamin Hundeyin, a déclaré que la police a retrouvé le suspect dans un endroit de la région, où il avait été arrêté.

« Il n’y a pas eu de dispute entre lui et sa femme. Il a dit qu’il était possédé par des esprits maléfiques lorsqu’il a fait tomber sciemment le bébé au sol. Il a également mis le feu à la maison et s’est enfui. La femme a crié et après avoir éteint le feu, ils l’ont amené à la police. La police l’a retrouvé plus tard. Le cadavre a été déposé à la morgue de l’hôpital général de Yaba. »

LIRE AUSSI: Angleterre: il tue 2 sœurs après un  »pacte avec le diable » pour gagner à la loterie

Hundeyin a ajouté que l’affaire avait été transférée au Département des enquêtes criminelles de l’État pour une enquête plus approfondie.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page