DiversSociété

Nigeria : Un père de 30 enfants écrasé par un camion

Le Corps fédéral de la sécurité routière du Nigeria (FRSC) , a déclaré qu’un père de 30 enfants avait été tué lorsqu’une benne a percuté sa moto à Lokoja, dans l’État de Kogi.

Le commandant Stephen Dawulung du secteur Kogi FRSC, l’a fait savoir à l’agence de presse NAN, le lundi 1er août. L’homme, identifié comme Abdulsalam Ibrahim, un chauffeur de moto commercial âgé de 60 ans et son passager ont été écrasés à mort par le camion benne à Ganaja Junction à Lokoja.

« L’incident était tragique et très malheureux », a-t-il déclaré.

Il a regretté que l’accident ait écourté la vie du soutien de famille de 30 enfants. « L’accident était un cas de délit de fuite car au moment où nous avons répondu à l’appel de détresse dans la zone immédiatement, le conducteur et la benne étaient introuvables. Des témoins oculaires nous ont dit qu’immédiatement l’accident survenu, le conducteur de la benne s’est éloigné en laissant les corps mutilés des victimes sur la route », a-t-il déclaré.

Nigeria : Un père de 30 enfants écrasé par un camion

Il a déclaré que les agents avaient déposé le cadavre de l’homme à la morgue du centre médical fédéral de Lokoja, tandis que celui du passager se trouvait à la morgue de l’hôpital d’Ankuri, à Lokoja. Dawulung a exhorté les automobilistes à toujours respecter les mesures de sécurité, y compris les limitations de vitesse.

Nigeria : Un père de 30 enfants écrasé par un camion

S’exprimant également sur l’accident, Musa Baba-Aliyu, président de l’Association des motoristes de Kogi, a déclaré que le motard décédé était un indigène de Katsina et un membre authentique du syndicat. M. Baba-Aliyu a déclaré qu’Ibrahim essayait d’éviter de heurter un tricycle commercial se dirigeant vers lui dans la direction opposée, lorsque le triste incident s’est produit.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!