DiversSociété

Un père se suicide après la libération du milliardaire qui a tué ses 3 enfants

Un homme vivant à Toronto au Canada s’est suicidé après qu’un conducteur ivre milliardaire qui a tué ses trois enfants et son beau-père a été libéré de prison après avoir purgé moins de la moitié de sa peine de prison.

La vie d’Edward Lake et de sa femme Jennifer a changé en septembre 2015 lorsque leurs trois enfants, Daniel, 9 ans, Harry, 5 ans et Milly, 2 ans, ont été tués par le conducteur ivre Marco Muzzo (qui avait 28 ans à l’époque). Le père de Jennifer a également été tué dans l’accident de voiture près de Toronto, au Canada.

Un père se suicide après la libération du milliardaire qui a tué ses 3 enfants

Les trois enfants étaient dans une voiture aux côtés de leurs grands-parents maternels Gary Neville et Neriza Neville, ainsi que de leur arrière-grand-mère, Josefina Frias. Le véhicule a été heurté par un jeune conducteur ivre milliardaire qui a traversé un panneau d’arrêt à plus de 50 miles par heure.

Marco Muzzo, à peine âgé de 28 ans à l’époque, venait de rentrer par jet privé de son enterrement de vie de garçon à Miami lorsqu’il a percuté le monospace de la famille. Il a dit plus tard qu’il avait bu trois à quatre verres dans l’avion, mais son taux d’alcoolémie était près de trois fois supérieur à la limite légale.

Un père se suicide après la libération du milliardaire qui a tué ses 3 enfants

Muzzo avait déjà été condamné pour intoxication publique et excès de vitesse avant l’accident de 2015.

Daniel, 9 ans, est décédé sur les lieux tandis que Harry et Milly ont été transportés dans un hôpital local et déclarés en état de mort cérébrale peu de temps après. Gary, 65 ans, qui conduisait, est également décédé. Après les multiples tragédies, Edward a déclaré à la presse : « Nous fermons les yeux et c’est tout ce que nous voyons. C’est un cauchemar qui ne disparaîtra jamais. »

Un père se suicide après la libération du milliardaire qui a tué ses 3 enfants
Le grand-père et l’un des enfants

Muzzo a plaidé coupable à quatre chefs de conduite avec facultés affaiblies causant la mort et à deux chefs de conduite avec facultés affaiblies causant des lésions corporelles. Il a été condamné à neuf ans et quatre mois de prison en mars 2016 et à une interdiction de conduire de 12 ans. Mais le samedi 18 Juin dernier, il a été libéré de prison tôt après avoir purgé seulement quatre ans derrière les barreaux.

En mai 2020, le condamné a obtenu une libération d’un jour, qui a été prolongée en novembre 2020 par la commission des libérations conditionnelles qui prévoyait de discuter de la possibilité d’une libération conditionnelle totale.

Au Canada, les détenus doivent terminer six mois de semi-liberté avant d’être admissibles à la libération conditionnelle totale.

En février 2021, Muzzo, l’héritier d’une entreprise familiale de construction d’un milliard de dollars, a obtenu une libération conditionnelle totale. Il a ensuite été libéré de prison le samedi 18 juin 2022.

Un père se suicide après la libération du milliardaire qui a tué ses 3 enfants
Le milliardaire

Le lundi 20 juin, un jour après la fête des pères, Edward Lake a été retrouvé mort par la police régionale de Peel à Brampton, une ville de l’Ontario, au Canada, selon le Toronto Sun.

Sa femme Jennifer a confirmé sa mort dans une publication émouvante sur les réseaux sociaux avec une photo du père et de ses enfants.

Jennifer a écrit: « Les yeux qu’il partageait avec Harry sont fermés à jamais. Les boucles de Daniel ne brilleront plus jamais au soleil. Je ne verrai plus jamais le sourire timide de Milly se glisser sur ses lèvres. Le père de mes enfants, Edward Lake, a rejoint nos enfants afin qu’ils puissent jouer ensemble, pour toujours. Mahal kita, Edward. “

Un père se suicide après la libération du milliardaire qui a tué ses 3 enfants

Edward n’avait que 49 ans. Jennifer avait passé la veille de la mort de son mari à pleurer ses enfants.

Elle a pris une photo de leur pierre tombale et a écrit dimanche : « Fête des pères 2022. Ça ne devrait pas être réel. Ça ne peut pas l’être. »


Un père se suicide après la libération du milliardaire qui a tué ses 3 enfants

Jenn et Edward étaient tous deux ouverts à propos des pensées suicidaires et des problèmes de santé mentale à la suite de la perte de leurs enfants.

Jennifer a déclaré en 2016 lors de l’audience de détermination de la peine de Marco: « Je n’ai plus personne pour m’appeler maman. Tu as tué tous mes bébés. Mes enfants me manquent. Mon père me manque. Je veux retrouver mon ancienne vie. »

 Edward avait également déclaré à l’époque: « Je me sens perdu. Je me sens détruit. C’est ce que je ressens. Grâce à toi, nous vivons maintenant avec cette horreur le reste de nos vies. »

Jennifer a également révélé qu’elle avait tenté de se suicider juste au moment où ses enfants ont été retirés du système de survie. Elle a également fait une fausse couche à ce moment-là.

LIRE AUSSI: Les grandes causes de suicide chez les hommes (afrikmag.com)

La biographie Twitter de Jennifer reflète son chagrin. Il se lit comme suit : « Une mère et une fille au cœur brisé dont les enfants et le père ont été tués par le conducteur ivre Marco Michael Muzzo un dimanche après-midi de septembre 2015. »

Un père se suicide après la libération du milliardaire qui a tué ses 3 enfants

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page