Ghana

Ghana: Il plonge le visage d’une employée ghanéenne dans une sauce au poivre. Explication!

Cet acte ignoble d’un Libanais, nommé Jihad Chabaan, a suscité des réactions amères au sein des populations ghanéennes. L’homme est le superviseur du restaurant, et il est accusé d’avoir plongé le visage d’Evelyn Boakye, dans une sauce au poivre dans les locaux du restaurant Marwako à la branche Abelenkpe.

En effet, même si les faits remontent au 26 février dernier, le procès du Libanais est toujours d’actualité. Selon son avocat, qui était, jeudi 06 avril dernier, devant le tribunal, les accusations  contre son client sont des contrevenantes et que le tribunal a le pouvoir d’ordonner aux parties de tenter un règlement extrajudiciaire, rapporte infosdaccra.

Publicité

Ghana: Il  plonge le visage d'une employée ghanéenne dans une sauce au poivre. Explication!

Comme pour soutenir son argumentaire, l’avocat du libanais a cité l’article 73 de la Loi sur les tribunaux dans son argument

Sa demande a été immédiatement rejeté, car selon les arguments du camp de la victime, l’une des accusations de dommages causés était un crime de deuxième degré.

Rappelons que le superviseur du restaurant après son acte, a été arrêté par la police ghanéenne. Son acte lui a valu sa suspension par la direction du restaurant Marwako.

La police a accordé   une liberté sous caution  de GHc 20 000   au  sieur  Chaaban  et dans le cadre de ses conditions de mise en liberté sous caution, il devrait faire rapport au poste de police du district de Tesano tous les mardis et vendredi. L’affaire suit son cours normal puisque, le prochain   rendez-vous devant la justice dans le cadre de cette affaire  est prévu  pour le 10 avril 2017.

Yao Junior L

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer